Dé-Libération

Forum de discussions diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Vie des autres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
clomani
Invité



MessageSujet: La Vie des autres...   Mer 31 Jan 2007 - 17:12

Allez le voir... Vraiment, c'est une bouffée d'air frais ce film.
Pourtant, quelle atmosphère... on a le sentiment tout le long du film qu'il est en noir et blanc. Evidemment, la Stasi ne peut rimer qu'avec gris...
Les Allemands m'étonneront toujours : être capable de revenir sur cette partie de leur passé (l'ex RDA) si vite et bien me rappelle qu'on a, en France, toujours du mal à faire du cinéma avec notre histoire noire...
Que ce petit bonhomme de la Stasi, tout petit, tout mécanique, tout robotisé par le système politique qui fait que tout le monde soupçonne tout le monde, trouve sans le vouloir une issue extraordinairement lumineuse à sa vie de robot est-allemand. A sa vie professionnelle... juste à cause d'une femme, actrice, et d'un auteur qui a pour livre de chevet Brecht...
Je n'ai jamais lu Brecht... mais ça m'a donné envie de le lire... et puis ça m'a donné envie de lire plein de livres, d'écouter plein de musique, de respirer, de rire, d'arrêter d'être triste et d'apprécier la vie qu'on vit. Il me fait aussi m'inquiéter sur la parole muselée, la censure, l'auto-censure, la privation de liberté de penser, les régimes autocratiques...
Ce film m'a fait le même effet que "le baiser de la femme araignée" d'Hector Babenco... ça me fait croire que l'être humain n'est pas aussi noir que je l'ai imaginé, mais qu'on peut y trouver une minuscule petite fleur qui ne demande qu'à pousser et à nous rendre plus beaux.
(pfff... ça fait cuculnaïf... mais vraiment, allez-y et dites-moi après).
Revenir en haut Aller en bas
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 31 Jan 2007 - 17:16

Merci, Clo.
Revenir en haut Aller en bas
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 31 Jan 2007 - 17:25

Entendu l'émission de K. Evin hier soir sur le sujet.
Retenu que : pour la Stasi, le coupable répète tjrs la même chose, puis se tait puis pleure.
affraid

Campagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boissard
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 7 Fév 2007 - 18:22

Magnifique film. Si triste et pourtant plein despoir. Mais, contrairement à clo, je n'en suis pas sortie ragaillardie.
b
Revenir en haut Aller en bas
clomani
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 7 Fév 2007 - 19:00

boissard a écrit:
Magnifique film. Si triste et pourtant plein despoir. Mais, contrairement à clo, je n'en suis pas sortie ragaillardie.
b

J'étais pleine d'espoir, à la sortie... moi aussi. Pas ragaillardie... mais ça m'a fait du bien de voir ce film... d'ailleurs je vais bientôt à Berlin pour vérifier que ça a beaucoup changé... (depuis le film)
Revenir en haut Aller en bas
liliM
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 7 Fév 2007 - 19:04

Y en a-t-il qui ont vu le petit peintre du Rajasthan ? Il n'est pas sorti dans ma ville.
Revenir en haut Aller en bas
boissard
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 7 Fév 2007 - 19:11

clomani a écrit:
boissard a écrit:
Magnifique film. Si triste et pourtant plein despoir. Mais, contrairement à clo, je n'en suis pas sortie ragaillardie.
b

J'étais pleine d'espoir, à la sortie... moi aussi. Pas ragaillardie... mais ça m'a fait du bien de voir ce film... d'ailleurs je vais bientôt à Berlin pour vérifier que ça a beaucoup changé... (depuis le film)

C'est effrayant. Incroyable comme on peut avoir la mémoire courte. C'était hier pourtant.
b
Revenir en haut Aller en bas
clomani
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 7 Fév 2007 - 20:38

boissard a écrit:
clomani a écrit:
boissard a écrit:
Magnifique film. Si triste et pourtant plein despoir. Mais, contrairement à clo, je n'en suis pas sortie ragaillardie.
b

J'étais pleine d'espoir, à la sortie... moi aussi. Pas ragaillardie... mais ça m'a fait du bien de voir ce film... d'ailleurs je vais bientôt à Berlin pour vérifier que ça a beaucoup changé... (depuis le film)

C'est effrayant. Incroyable comme on peut avoir la mémoire courte. C'était hier pourtant.
b
Quoi moi la mémoire courte ? Bon, je conviens que j'ai dit "bouffée d'air frais"... parce que justement, espoir... mais, oui, ça peut s'interpréter comme "ragaillardie". J'étais plus droite dans mes bottes à la sortie qu'en entrant, c'est vrai... Allez, on va dire que ça m'a ragaillardie... pas longtemps hélas parce que, même si l'homme peut être bon de temps à autres, on se dit que ça peut revenir très vite, la situation où le voisin épie l'autre... et le dénonce ! Bruits de botte, bruits de botte.
Revenir en haut Aller en bas
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 7 Fév 2007 - 20:39

clomani a écrit:
boissard a écrit:
clomani a écrit:
boissard a écrit:
Magnifique film. Si triste et pourtant plein despoir. Mais, contrairement à clo, je n'en suis pas sortie ragaillardie.
b

J'étais pleine d'espoir, à la sortie... moi aussi. Pas ragaillardie... mais ça m'a fait du bien de voir ce film... d'ailleurs je vais bientôt à Berlin pour vérifier que ça a beaucoup changé... (depuis le film)

C'est effrayant. Incroyable comme on peut avoir la mémoire courte. C'était hier pourtant.
b
Quoi moi la mémoire courte ? Bon, je conviens que j'ai dit "bouffée d'air frais"... parce que justement, espoir... mais, oui, ça peut s'interpréter comme "ragaillardie". J'étais plus droite dans mes bottes à la sortie qu'en entrant, c'est vrai... Allez, on va dire que ça m'a ragaillardie... pas longtemps hélas parce que, même si l'homme peut être bon de temps à autres, on se dit que ça peut revenir très vite, la situation où le voisin épie l'autre... et le dénonce ! Bruits de botte, bruits de botte.

mais non clo, boissard te disait qu'on a la memoire courte en pensant qu'il y a 20 ans ça se passait comme dans le film en allemagne de l'est WildCarrot

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boissard
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 7 Fév 2007 - 20:43

clomani a écrit:
boissard a écrit:
clomani a écrit:
boissard a écrit:
Magnifique film. Si triste et pourtant plein despoir. Mais, contrairement à clo, je n'en suis pas sortie ragaillardie.
b

J'étais pleine d'espoir, à la sortie... moi aussi. Pas ragaillardie... mais ça m'a fait du bien de voir ce film... d'ailleurs je vais bientôt à Berlin pour vérifier que ça a beaucoup changé... (depuis le film)

C'est effrayant. Incroyable comme on peut avoir la mémoire courte. C'était hier pourtant.
b
Quoi moi la mémoire courte ? Bon, je conviens que j'ai dit "bouffée d'air frais"... parce que justement, espoir... mais, oui, ça peut s'interpréter comme "ragaillardie". J'étais plus droite dans mes bottes à la sortie qu'en entrant, c'est vrai... Allez, on va dire que ça m'a ragaillardie... pas longtemps hélas parce que, même si l'homme peut être bon de temps à autres, on se dit que ça peut revenir très vite, la situation où le voisin épie l'autre... et le dénonce ! Bruits de botte, bruits de botte.

ouhlala clo, pas toi. Je parlais juste de l'avant 89. La mémoire courte dans le sens 'on oublie vite'. Tout ça semble dater d'une autre époque et pourtant...voilà le sens de mon post. Suspect
b
b
Revenir en haut Aller en bas
clomani
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 7 Fév 2007 - 20:44

billbaroud35 a écrit:

C'est effrayant. Incroyable comme on peut avoir la mémoire courte. C'était hier pourtant.
b
Quoi moi la mémoire courte ? Bon, je conviens que j'ai dit "bouffée d'air frais"... parce que justement, espoir... mais, oui, ça peut s'interpréter comme "ragaillardie". J'étais plus droite dans mes bottes à la sortie qu'en entrant, c'est vrai... Allez, on va dire que ça m'a ragaillardie... pas longtemps hélas parce que, même si l'homme peut être bon de temps à autres, on se dit que ça peut revenir très vite, la situation où le voisin épie l'autre... et le dénonce ! Bruits de botte, bruits de botte.[/quote]

mais non clo, boissard te disait qu'on a la memoire courte en pensant qu'il y a 20 ans ça se passait comme dans le film en allemagne de l'est WildCarrot[/quote]

Edité : pourquoi que les quote marchent pas ????

J'ai hésité en effet pour "la mémoire courte" Laughing Mais ma parano l'a emporté ! Aaaaargh ! No
Revenir en haut Aller en bas
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 14 Fév 2007 - 11:49

Trés joli film, "La vie des autres" !

Le "héros" m'a tantôt fait penser à Kevin Spacey (regard énigmatique), tantôt à Bruno Ganz (regard triste).
Même si c'est une histoire "édifiante", une histoire d'apprentissage (voire de rédemption, dit Clo), le film ne verse pas dans le mélo. Chaque personnage possède son côté sombre, son côté lâche (qu'aurions-nous fait, nous, hein ?).

... ça commence dans une Université grise de la STASI où on apprend qu'un coupable commence à nier, puis à pleurer, puis à se taire ... tous coupables, c'est bien le sujet du film.

L'agent de la STASI, gris, petit, triste, raide comme une saillie (aurait dit Brel), se charge de surveiller un couple d'artistes, parce qu'il convoite la femme.
Cette femme est bien convoitée par d'autres, manipulée, tiraillée... dame et pute... elle est l'objet du film. C'est elle qui va provoquer le dénouement.

Et la dernière image du film ! ... elle reste à l'esprit, cette dernière image !
"Dast ist für mich"
Revenir en haut Aller en bas
clomani
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 14 Fév 2007 - 11:59

L'Gé a écrit:

Et la dernière image du film ! ... elle reste à l'esprit, cette dernière image !
"Dast ist für mich"

Mince, je cherche, je cherche, et n'arrive pas à me souvenir de la dernière image... c'est celle où le petit héros découvre la dédicace ?
Je sais une chose, c'est que cette image m'a bouleversée et que j'avais les yeux pleins de larmes en sortant... mais cela voudrait-il dire que l'émotion nous distrait de ce qu'on voit ??? Aaaargh ! affraid
Vite, L'Gé... parlez-nous de la dernière image Calimero
Revenir en haut Aller en bas
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 14 Fév 2007 - 12:07

clomani a écrit:
L'Gé a écrit:

Et la dernière image du film ! ... elle reste à l'esprit, cette dernière image !
"Dast ist für mich"

Mince, je cherche, je cherche, et n'arrive pas à me souvenir de la dernière image... c'est celle où le petit héros découvre la dédicace ?
Je sais une chose, c'est que cette image m'a bouleversée et que j'avais les yeux pleins de larmes en sortant... mais cela voudrait-il dire que l'émotion nous distrait de ce qu'on voit ??? Aaaargh ! affraid
Vite, L'Gé... parlez-nous de la dernière image Calimero

Oui, c'est ça : l'image figée sur le seul moment du film où ses yeux sourient. Je vois encore cet éclair. J'imagine ce qu'il pense : "quelqu'un a pensé à moi, j'existe, je n'ai pas tout raté ..."
Revenir en haut Aller en bas
clomani
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Mer 14 Fév 2007 - 12:15

L'Gé a écrit:
clomani a écrit:
L'Gé a écrit:

Et la dernière image du film ! ... elle reste à l'esprit, cette dernière image !
"Dast ist für mich"

Mince, je cherche, je cherche, et n'arrive pas à me souvenir de la dernière image... c'est celle où le petit héros découvre la dédicace ?
Je sais une chose, c'est que cette image m'a bouleversée et que j'avais les yeux pleins de larmes en sortant... mais cela voudrait-il dire que l'émotion nous distrait de ce qu'on voit ??? Aaaargh ! affraid
Vite, L'Gé... parlez-nous de la dernière image Calimero

Oui, c'est ça : l'image figée sur le seul moment du film où ses yeux sourient. Je vois encore cet éclair. J'imagine ce qu'il pense : "quelqu'un a pensé à moi, j'existe, je n'ai pas tout raté ..."

Oui, c'est vrai... tiens, je n'avais pas noté le seul sourire de ce petit bonhomme... mais c'est exactement ce que je lui ai prêté comme réflexion dans ce plan... En fait, c'est là où il prend conscience de sa "rédemption"... alors que nous, on le voit se transformer petit à petit. Comme quoi, on est toujours le dernier à s'apercevoir de sa propre évolution...
Revenir en haut Aller en bas
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Lun 19 Fév 2007 - 10:25

L'Gé a écrit:
clomani a écrit:
L'Gé a écrit:

Et la dernière image du film ! ... elle reste à l'esprit, cette dernière image !
"Dast ist für mich"

Mince, je cherche, je cherche, et n'arrive pas à me souvenir de la dernière image... c'est celle où le petit héros découvre la dédicace ?
Je sais une chose, c'est que cette image m'a bouleversée et que j'avais les yeux pleins de larmes en sortant... mais cela voudrait-il dire que l'émotion nous distrait de ce qu'on voit ??? Aaaargh ! affraid
Vite, L'Gé... parlez-nous de la dernière image Calimero

Oui, c'est ça : l'image figée sur le seul moment du film où ses yeux sourient. Je vois encore cet éclair. J'imagine ce qu'il pense : "quelqu'un a pensé à moi, j'existe, je n'ai pas tout raté ..."

vu hier, je ne rajouterai pas à vos analyses extrèmement pertinentes (hop je range la boite à cirage), j'ai beaucoup aimé ce film, ça fait froid dans le dos et en même temps ça réconforte...

le jour de la mort de papon qui se voulait salaud ordinaire, c'est raffraichissant de voir ce petit bonhomme gris qui s'ouvre et qui finit par commettre un acte d'héroïsme par empathie et contre ce qu'il a toujours défendu.

les acteurs sont superbes, bien dans leur role! sunny

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clomani
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Lun 19 Fév 2007 - 11:34

billbaroud35 a écrit:
L'Gé a écrit:
clomani a écrit:
L'Gé a écrit:

Et la dernière image du film ! ... elle reste à l'esprit, cette dernière image !
"Dast ist für mich"

Mince, je cherche, je cherche, et n'arrive pas à me souvenir de la dernière image... c'est celle où le petit héros découvre la dédicace ?
Je sais une chose, c'est que cette image m'a bouleversée et que j'avais les yeux pleins de larmes en sortant... mais cela voudrait-il dire que l'émotion nous distrait de ce qu'on voit ??? Aaaargh ! affraid
Vite, L'Gé... parlez-nous de la dernière image Calimero

Oui, c'est ça : l'image figée sur le seul moment du film où ses yeux sourient. Je vois encore cet éclair. J'imagine ce qu'il pense : "quelqu'un a pensé à moi, j'existe, je n'ai pas tout raté ..."

vu hier, je ne rajouterai pas à vos analyses extrèmement pertinentes (hop je range la boite à cirage), j'ai beaucoup aimé ce film, ça fait froid dans le dos et en même temps ça réconforte...

le jour de la mort de papon qui se voulait salaud ordinaire, c'est raffraichissant de voir ce petit bonhomme gris qui s'ouvre et qui finit par commettre un acte d'héroïsme par empathie et contre ce qu'il a toujours défendu.

les acteurs sont superbes, bien dans leur role! sunny

N'est-ce pas que ça fait du bien ? Parce que ce film donne de l'espoir... justement à travers ce petit bonhomme tout gris... Ravie que vous l'ayiez apprécié, Bill. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Lun 19 Fév 2007 - 16:36

un petit homme gris ... et un ruban (fil ?) rouge = La "Sonate aux hommes bons" ... "ein mensch sein!" (be a "mensch"!) là est le problème, non ?
Revenir en haut Aller en bas
clomani
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Lun 19 Fév 2007 - 17:03

L'Gé a écrit:
un petit homme gris ... et un ruban (fil ?) rouge = La "Sonate aux hommes bons" ... "ein mensch sein!" (be a "mensch"!) là est le problème, non ?

Gris, gris... le Papounet, il était vachement plus gris que gris ! Je dirais qu'il était bien noir, moi, perso...
Revenir en haut Aller en bas
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Lun 19 Fév 2007 - 17:14

clomani a écrit:
L'Gé a écrit:
un petit homme gris ... et un ruban (fil ?) rouge = La "Sonate aux hommes bons" ... "ein mensch sein!" (be a "mensch"!) là est le problème, non ?

Gris, gris... le Papounet, il était vachement plus gris que gris ! Je dirais qu'il était bien noir, moi, perso...

Clo, je suis désolé, j'ai pô cômpris !!!
Revenir en haut Aller en bas
clomani
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Lun 19 Fév 2007 - 17:17

L'Gé a écrit:
clomani a écrit:
L'Gé a écrit:
un petit homme gris ... et un ruban (fil ?) rouge = La "Sonate aux hommes bons" ... "ein mensch sein!" (be a "mensch"!) là est le problème, non ?

Gris, gris... le Papounet, il était vachement plus gris que gris ! Je dirais qu'il était bien noir, moi, perso...

Clo, je suis désolé, j'ai pô cômpris !!!

Euh, Papounet = Papon + fil rouge = facho de 1ère bourre...
Vous ne faisiez pas allusion à ça ?
Revenir en haut Aller en bas
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Lun 19 Fév 2007 - 17:36

clomani a écrit:
L'Gé a écrit:
clomani a écrit:
L'Gé a écrit:
un petit homme gris ... et un ruban (fil ?) rouge = La "Sonate aux hommes bons" ... "ein mensch sein!" (be a "mensch"!) là est le problème, non ?

Gris, gris... le Papounet, il était vachement plus gris que gris ! Je dirais qu'il était bien noir, moi, perso...

Clo, je suis désolé, j'ai pô cômpris !!!

Euh, Papounet = Papon + fil rouge = facho de 1ère bourre...
Vous ne faisiez pas allusion à ça ?

non non, j'étais resté dans le film ... juste pour signaler que le ruban rouge de la machine à écrire était un fil rouge du film... et l'autre était la partition puis titre de livre, "La sonate aux hommes bons" qui me rappelait le yiddish "be a mensch!" ...
Revenir en haut Aller en bas
clomani
Invité



MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Lun 19 Fév 2007 - 17:41

L'Gé a écrit:
clomani a écrit:
L'Gé a écrit:
clomani a écrit:
L'Gé a écrit:
un petit homme gris ... et un ruban (fil ?) rouge = La "Sonate aux hommes bons" ... "ein mensch sein!" (be a "mensch"!) là est le problème, non ?

Gris, gris... le Papounet, il était vachement plus gris que gris ! Je dirais qu'il était bien noir, moi, perso...

Clo, je suis désolé, j'ai pô cômpris !!!

Euh, Papounet = Papon + fil rouge = facho de 1ère bourre...
Vous ne faisiez pas allusion à ça ?

non non, j'étais resté dans le film ... juste pour signaler que le ruban rouge de la machine à écrire était un fil rouge du film... et l'autre était la partition puis titre de livre, "La sonate aux hommes bons" qui me rappelait le yiddish "be a mensch!" ...

Ca, c'est mon inculture germanique qui ressort : jamais lu Brecht...
Et dire que je vais à Berlin pour la 4e fois le week-end prochain !!! Shame on me ! Calimero
Revenir en haut Aller en bas
°Û°

avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Jeu 22 Fév 2007 - 19:32

clomani a écrit:
Allez le voir... Vraiment, c'est une bouffée d'air frais ce film.
Pourtant, quelle atmosphère... on a le sentiment tout le long du film qu'il est en noir et blanc. Evidemment, la Stasi ne peut rimer qu'avec gris...
Les Allemands m'étonneront toujours : être capable de revenir sur cette partie de leur passé (l'ex RDA) si vite et bien me rappelle qu'on a, en France, toujours du mal à faire du cinéma avec notre histoire noire...
Que ce petit bonhomme de la Stasi, tout petit, tout mécanique, tout robotisé par le système politique qui fait que tout le monde soupçonne tout le monde, trouve sans le vouloir une issue extraordinairement lumineuse à sa vie de robot est-allemand. A sa vie professionnelle... juste à cause d'une femme, actrice, et d'un auteur qui a pour livre de chevet Brecht...
Je n'ai jamais lu Brecht... mais ça m'a donné envie de le lire... et puis ça m'a donné envie de lire plein de livres, d'écouter plein de musique, de respirer, de rire, d'arrêter d'être triste et d'apprécier la vie qu'on vit. Il me fait aussi m'inquiéter sur la parole muselée, la censure, l'auto-censure, la privation de liberté de penser, les régimes autocratiques...
Ce film m'a fait le même effet que "le baiser de la femme araignée" d'Hector Babenco... ça me fait croire que l'être humain n'est pas aussi noir que je l'ai imaginé, mais qu'on peut y trouver une minuscule petite fleur qui ne demande qu'à pousser et à nous rendre plus beaux.
(pfff... ça fait cuculnaïf... mais vraiment, allez-y et dites-moi après).

Très bonne critique, Clo.
Vu hier et comme vous, j'ai pleuré et trouvé que WGS ressemblait à Kevin Spacey (c'est marrant d'ailleurs, il s'appelle Spiesser dans le film).

Ca fait lngtemps quen'ai pas vu un aussi beau film. Intéressant, fin, émouvant, à suspens, intelligent, et sans aucune fausse note.

Réflexions sur un système, mais aussi très belle histoire humaine.

On raconte rien de plus, parce qu'il FAUT le voir!

Ou je suis déconnecté, ou jai l'impression que la critique n'a pas fà ce film la pub qu'il mérite. C'est plutôt le bouche à oreille qui a l'air de fonctionner.

En sortant, je me sus dit qu'un système ne peut changer l'individu, mais que l'individu s'adapte. Et que plus le système est contraignant, plus l'homme peut exprimer sa perversité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°Û°

avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: La Vie des autres...   Ven 23 Fév 2007 - 17:11

°Û° a écrit:

Vu hier et comme vous, j'ai pleuré et trouvé que WGS ressemblait à Kevin Spacey (c'est marrant d'ailleurs, il s'appelle Spiesser dans le film).
...

n'importe quoi! c'est Weisler. Et c'est HGW.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Vie des autres...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Vie des autres...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contrairement à ce que tu crois, ton bonheur ne dépend pas de l'attitude des autres.
» Se libérer du regard des autres
» Fatima un ovni pas comme les autres
» Un autre test: Evaluez votre peur des autres
» LE VATICAN ET LES AUTRES VIES DANS LE COSMOS...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-Libération :: Cultures en Vrac :: Cinéma et photographie-
Sauter vers: