Dé-Libération

Forum de discussions diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tennis : c'est reparti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
kayokay
Invité



MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Lun 9 Juil 2007 - 23:54

vanémel a écrit:
Federer je l'ai presque jamais vu jouer , va falloir un jour que le fasse. J'aime pas le style de Nadal par contre.

Oui le style de nadal est un peu stéréotypé. Inlassable joueur de fond de cour capable de tout remettre en frappant très fort, et ce dans n'importe quelle position avec un mental de dingue. Il fait un peu robot, bien qu'il ait ettoffé son jeu de quelques coups supplémentaires.
Par contre ne jamais avoir vu federer jouer est une insulte au tennis. Ce mec c'est une oeuvre d'art au-dessus de toutes les autres oeuvres d'art. Ce qu'il y a de magnifique c'est que mentalement, il est plus friable que Nadal, mais c'est son talent qui fait la diférence. Dans un monde qui élève l'efficacité au-dessus de tout y compris du beau, voir jouer un type qui met à terre une machine à renvoyer les balles en jouant un tennis qu'on ne reverra peut-être pas d'aussitôt est pour tout amoureux de ce sport non pas qu'un régal mais un privilège. Et je dis pas ça parce que c'est un compatriote (perso j'aurais encore préféré qu'il ne soit pas suisse-allemand, mais les bâlois ça va encore...). Je dis ça parce que quand on voit un mec vaincre un monstre de régularité qui le dominait presque toute une rencontre en plombant toutes les certitudes dudit monstre, grâce à 4 balles de breaks lors du cinquième set, sauvées à chaque fois par des coups de génie; quand on voit ce mec renverser un match en prenant le jeu de service du robot, grâce à 6 points d'antologie, dont un dernier coup droit croisé sur la ligne; et quand enfin on le voit s'effondrer sur une balle de match conclue par un smatch (s'il vous plaît !!!), pleurant à chaudes larmes alors qu'il avait feint l'impassibilité pendant 4 heures pour ne pas se faire manger mentalement. Ben quand on voit ça, merde, on s'attendrit et on tire son chapeau à l'artiste.


Dernière édition par le Mar 10 Juil 2007 - 0:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vanémel
Invité



MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Mar 10 Juil 2007 - 0:47

kayokay a écrit:
vanémel a écrit:
Federer je l'ai presque jamais vu jouer , va falloir un jour que le fasse. J'aime pas le style de Nadal par contre.

Oui le style de nadal est un peu stéréotypé. Inlassable joueur de fond de cour capable de tout remettre en frappant très fort, et ce dans n'importe quelle position avec un mental de dingue. Il fait un peu robot, bien qu'il ait ettoffé son jeu de quelques coups supplémentaires.
Par contre ne jamais avoir vu federer jouer est une insulte au tennis. Ce mec c'est une oeuvre d'art au-dessus de toutes les autres oeuvres d'art. Ce qu'il y a de magnifique c'est que mentalement, il est plus friable que Nadal, mais c'est son talent qui fait la diférence. Dans un monde qui élève l'efficacité au-dessus de tout y compris du beau, voir jouer un type qui met à terre une machine à renvoyer les balles en jouant un tennis qu'on ne reverra peut-être pas d'aussitôt est pour tout amoureux de ce sport non pas qu'un régal mais un privilège. Et je dis pas ça parce que c'est un compatriote (perso j'aurais encore préféré qu'il ne soit pas suisse-allemand, mais les bâlois ça va encore...). Je dis ça parce que quand on voit un mec vaincre un monstre de régularité qui le dominait presque toute une rencontre en plombant toutes les certitudes dudit monstre, grâce à 4 balles de breaks lors du cinquième set, sauvées à chaque fois par des coups de génie; quand on voit ce mec renverser un match en prenant le jeu de service du robot, grâce à 6 points d'antologie, dont un dernier coup droit croisé sur la ligne; et quand enfin on le voit s'effondre sur une balle de match conclue par un smatch (s'il vous plaît !!!), pleurant à chaudes larmes alors qu'il avait feint l'impassibilité pendant 4 heures pour ne pas se faire manger mentalement. Ben quand on voit ça, merde, on s'attendrit et on tire son chapeau à l'artiste.

C'est vrai que j'ai décroché un peu le tennis. C'est un peu les "Nadal" qui m'en ont dégouté mais je ferais l'effort de regarder Federer
Revenir en haut Aller en bas
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Mar 10 Juil 2007 - 9:40

Ce qui est rageant, c'est que d'après ce que j'entend des copines, c'est Nadal qui plait aux filles avec son look et sa gueule ! Même les Inrocks le préfèrent à Federer parce qu'il est plus rock'n'roll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Mar 10 Juil 2007 - 11:19

Damned Kayo, tu viens de décrire tout ce que j'ai aimé dans le tennis!
Bon je vais suivre de plus près ce Roger.
alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Mar 10 Juil 2007 - 11:52

nakata a écrit:
Ce qui est rageant, c'est que d'après ce que j'entend des copines, c'est Nadal qui plait aux filles avec son look et sa gueule ! Même les Inrocks le préfèrent à Federer parce qu'il est plus rock'n'roll...

comme quoi les apparences : le robot avec son look de bellâtre un peu racaille savament mis en scène qui passe pour rock'n'roll face à l'artiste au cheveu et polo sage mais ô combien surprenant raquette en main...c'est n'importe quoi!

les inrocks ne s'y connaissent pas en sport non plus alors! Nakata

kayo a tout dit sur l'opposition des 2 qui est plus qu'une opposition de style...que l'homme batte encore longtemps la machine! pirat

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Mar 10 Juil 2007 - 14:45

billbaroud35 a écrit:
que l'homme batte encore longtemps la machine! pirat
Malheureusement, de même que la machine est en train de prendre l'ascendant sur le joueur d'échec, Nadal est en train de prendre l'ascendant sur Federer. Qu'il soit si près de le battre sur la surface où Federer est pourtant réputé intouchable, ça veut tout dire, et l'Helvète flamboyant va devoir se dépêcher s'il veut battre le record de titres en grand chelem de Sampras. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Mar 10 Juil 2007 - 15:22

ça veut dire quoi "la machine" ou "le joueur d'échecs" ?
Tant qu'il n'y a pas de tricherie, le meilleur c'est celui qui gagne à la fin non ?

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Mar 10 Juil 2007 - 16:04

kayo, re-explique. Nakata

(en rajoutant le paramètre dopage pour que ce soit plus clair)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kayokay
Invité



MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Mar 10 Juil 2007 - 17:49

nakata a écrit:
billbaroud35 a écrit:
que l'homme batte encore longtemps la machine! pirat
Malheureusement, de même que la machine est en train de prendre l'ascendant sur le joueur d'échec, Nadal est en train de prendre l'ascendant sur Federer. Qu'il soit si près de le battre sur la surface où Federer est pourtant réputé intouchable, ça veut tout dire, et l'Helvète flamboyant va devoir se dépêcher s'il veut battre le record de titres en grand chelem de Sampras. bounce

Le vrai problème se situe sur le plan psychologique. Federer respecte (craint ?) trop Nadal. Et il est vrai, que Nadal semble moins respectueux (craintif ?) à son égard, bien qu'il se garde encore de l'ouvrir grande ("Rodgeur est mon ami, c'est le plus grand champion de tous les temps, je ne fais qu'essayer de progresser, blablabla-langue de bois...").
Mais de même que l'homme possède un ego et tient toujours a dominer la machine, Federer a su se reprendre et se rappeler que Wimbeldon c'est avant tout chez lui et que le petit attendra. Plusieurs autres facteurs tendent à invalider la possible hypothèse d'un passage de témoin pour bientôt :

1. les blessures : Federer sait mieux gérer les pépins physiques que Nadal. En effet, ce dernier donne tout lors de la saison sur terre battue et un peu plus encore sur gazon et finit par s'effondrer en fin de saison merdant ses apparitions sur terrain dur ou les anulant tous simplement pour causes de blessures ou de surmenage. Après tout, Nadal n'est encore qu'un droïde... Mouhahaaharf

2. Nadal est blus prenable par les autres joueurs que Federer, en particulier sur surfaces rapides. Si Federer peut perdre toutes les prochaines finales contre Nadal (potentiellement), contrairement au Suisse, il n'est pas sûr que Nadal arrive au stade des finales à chaque coup et on verra ça tout de suite à l'US open (d'autant plus que Nadal aurait dû être éliminé en quarts à Wimbeldon si Youzhny ne s'était pas blessé au dos et peut-être même en demi si Djokovic n'avait pas abandonné !)

3. Nadal n'est que la sempiternelle piquouze de rappel de Federer qui ne court plus qu'après l'histoire. Federer se permet même le luxe de bluffer en affirmant à la fin de son Wimbeldon (certes, qu'il a fini par remporter de justesse mais quand même...), qu'il était content de gagner encore un titre avant que Nadal ne remporte tout (re-blablabla langue de bois). Pourtant le numéro 1 avec 2500 points d'avance, celui qui a remporté 11 titres du grand chelem à 25 ans (dont 2 au dépens de l'espagnol), celui qui bat tous les records, c'est encore Federer. Nadal devra peut-être encore attendre très longtemps avant de gagner d'autres tournois du grand chelem que le seul roland-garros, et rien ne dit que Federer ne lui chipera pas un jour le tournoi roi de la terre battue.
Et tout ça, Nadal le sait très bien, c'est pour ça qu'il reste encore humble.

Les analystes qui se plaignent du manque d'animosité entre les deux champions n'ont rien compris. Leur duel est encore plus dingue que ça : le premier qui craque et se met à se la jouer, va motiver l'autre comme jamais, en prenant dès lors l'ascendant psychologique. A côté, le duel Mc Enroe-Conors, que tout le monde cite en "exemple" passe un peu pour une fight préhistorique d'hommes de cromagnons se disputant une cuisse de faisant.
Revenir en haut Aller en bas
kayokay
Invité



MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Mar 10 Juil 2007 - 18:26

nakata a écrit:
kayo, re-explique. Nakata

(en rajoutant le paramètre dopage pour que ce soit plus clair)

la machine, c'est l'inlassable retourneur qui attend l'erreur de l'autre. Celui qui a le meilleur jeu de jambes et un physique tellement hors du commun qu'il n'a plus trop besoin de se concentrer sur les coups à jouer (hormis le slice de service et les lift de coups droit ou les passings en pleine course après une défense acharnée). La terre batue est son jardin : la balle va très lentement et rebondit haut. Par contre il peine sur dur, où la balle va plus vite et rebondit très bas. A Wimbeldon, il se débrouille parce qu'il arrive à passer les serveurs-volée, et il sait que si l'échange s'éternise, il prendra le dessus systématiquement. Mais face à un très bon retourneur, il aura de la peine parce que bien que son service soit respectable, ses premières balles ne lui permettent pas tout le temps de se mettre à l'abri.

Le joueur d'échecs c'est le génie qui possède tous les coups et qui ne perdra qu'à cause d'un trop grand relâchement (trop facile) où d'un problème sur le plan psychologique (rien ne passe, match de merde, l'autre se défend très bien alors que lui a l'habitude de taper tout le monde). Globalement, toutes les surfaces sont à sa portée et il n'y a qu'une machine à retourner qui puisse l'empêcher de ravir roland-garros. Son truc favori, c'est d'attendre le bon moment pour passer l'accélérateur et remporter la mise, même en se faisant dominer dans presque tous les secteurs (c'est ce qui s'est passé dimanche, notemment sur les point de tie-break, les 4 balles de breaks contre lui à, 1-1 puis 2-2, au 5e set, et les deux breaks ravis avec la manière qui ont fait bugger la machine pour de bon), ces fameux moments clés, où le mec se dit : "bon ok, maintenant fini les conneries". Et il marque les points qui le font gagner. Au basket, on appelle ça le money time. Comme quand Michael Jordan décidait dans les dernières secondes des match les plus importants de sa carrière que ni les Cleveland Cavaliers, ni les New-York Knicks, ni les Indiana Pacers, ni les Utah Jazz ne viendraient à bout de son génie. Le joueur d'échecs recherche l'efficacité certes, mais avec panache. Il veut le coup qui tue ses adversaires et qui attise l'admiration de ses pairs. Le joueur d'échec est un matador qui sait attendre patiement le trépas de la bête.


Dernière édition par le Mar 10 Juil 2007 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kayokay
Invité



MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   Mar 10 Juil 2007 - 20:12

kayokay a écrit:
nakata a écrit:
kayo, re-explique. Nakata

(en rajoutant le paramètre dopage pour que ce soit plus clair)

la machine, c'est l'inlassable retourneur qui attend l'erreur de l'autre. Celui qui a le meilleur jeu de jambes et un physique tellement hors du commun qu'il n'a plus trop besoin de se concentrer sur les coups à jouer (hormis le slice de service et les lift de coups droit ou les passings en pleine course après une défense acharnée). La terre batue est son jardin : la balle va très lentement et rebondit haut. Par contre il peine sur dur, où la balle va plus vite et rebondit très bas. A Wimbeldon, il se débrouille parce qu'il arrive à passer les serveurs-volée, et il sait que si l'échange s'éternise, il prendra le dessus systématiquement. Mais face à un très bon retourneur, il aura de la peine parce que bien que son service soit respectable, ses premières balles ne lui permettent pas tout le temps de se mettre à l'abri.

Le joueur d'échecs c'est le génie qui possède tous les coups et qui ne perdra qu'à cause d'un trop grand relâchement (trop facile) où d'un problème sur le plan psychologique (rien ne passe, match de merde, l'autre se défend très bien alors que lui a l'habitude de taper tout le monde). Globalement, toutes les surfaces sont à sa portée et il n'y a qu'une machine à retourner qui puisse l'empêcher de ravir roland-garros. Son truc favori, c'est d'attendre le bon moment pour passer l'accélérateur et remporter la mise, même en se faisant dominer dans presque tous les secteurs (c'est ce qui s'est passé dimanche, notemment sur les point de tie-break, les 4 balles de breaks contre lui à, 1-1 puis 2-2, au 5e set, et les deux breaks ravis avec la manière qui ont fait bugger la machine pour de bon), ces fameux moments clés, où le mec se dit : "bon ok, maintenant fini les conneries". Et il marque les points qui le font gagner. Au basket, on appelle ça le money time. Comme quand Michael Jordan décidait dans les dernières secondes des match les plus importants de sa carrière que ni les Cleveland Cavaliers, ni les New-York Knicks, ni les Indiana Pacers, ni les Utah Jazz ne viendraient à bout de son génie. Le joueur d'échecs recherche l'efficacité certes, mais avec panache. Il veut le coup qui tue ses adversaires et qui attise l'admiration de ses pairs. Le joueur d'échec est un matador qui sait attendre patiement le trépas de la bête.

En fait le tout pour Nadal, c'est de muer la machine qu'il semble être en véritable joueur d'échecs. Il peut le faire, mais pour l'instant moi ce que je vois dans son jeu, c'est qu'il s'entraîne beaucoup et qu'il est prêt mentalement.
Il lui faut l'étincelle. Un déclic (surtout sur terrain dur), la force (au sens Lucasien du terme), le money time. Federer quand il est devant, s'il est menacé, il reste devant. Nadal lui c'est plutôt, je suis devant et je le reste tout court, ou alors j'ai 2 sets à rattrapper et je mets le bleu de chauffe. Dans une configuration telle que la finale de wimbeldon, contrairement à ce que beaucoup de gens croient, s'il avait été à la place de Federer, il aurait perdu : les mecs qui viennent sûrs de leur coup, avec un plan de jeu tout fait et les deux pieds juste derrière la ligne de fond de cour, arrivent souvent à le piéger (notemment Blake plusieurs fois sur terrain dur). Federer en revanche doit savoir mettre le bleu de chauffe contre Nadal parce que sinon, il se fera bouffer menu jusqu'à la fin de sa carrière. Mais il l'a prouvé dimanche dernier et il en a pris note, on peut en être assuré. Leur faces-à-faces vont être passionnants, mais je gage que les autres petits de la génération suivante, les Gasquet, Djokovic, Berdych, Murray, Baghdatis, viendront faire chier... surtout la machine, parce que l'autre là, le joueur d'échecs, avec ses "Jedi mind tricks", il sera intouchable (sauf par la machine) encore pour longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tennis : c'est reparti   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tennis : c'est reparti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Tennis
» René Lacoste raquette de tennis
» invention de la tennis
» Tennis: tout sur Joe Wilfried Tsonga
» virtua tennis 3 ou pro evolution 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-Libération :: ... Et dans le désordre : :: Divers-
Sauter vers: