Dé-Libération

Forum de discussions diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une loi pour la liberté de la presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 18:44

http://fr.biz.yahoo.com/17112006/202/l-udf-propose-une-loi-contre-le-controle-des-medias.html

Faudra regarder attentivement qui a voté pour et qui a voté contre, ça permettra de savoir qui est pour la liberté de la presse parmi les députés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanémel
Invité



MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 19:13

Ca fouette vraiment en haut lieu. Le pluralisme journalistique mais bien sur. Le jour ou la liberté de la presse tombe vraiment avec muselage réel, çà promet du grabuge. Y'a qu'a se référer à l'histoire de France. C'est une des raisons pour laquelle, je ne me suis pas fait pas trop de soucis pour Libération. Il n'empeche que tout celà est bien orienté (peut-etre pas par Libé). Beaucoup de gens croient que Ségolène est une "création" des médias. Ont-ils tort?
Revenir en haut Aller en bas
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 19:22

J'ai pas bien compris ce que tu voulais dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanémel
Invité



MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 19:42

Pourtant c'est clair.

Ca fouette vraiment en haut lieu: le pouvoir a peur

Le pluralisme journalistique mais bien sur. Dans une démocratie ,c'est meme évident

Le jour ou la liberté de la presse tombe vraiment
sous entendu il y en a encore une. Allusion au Canard enchainé et à sa devise "la liberté de la presse ne s'use que si on ne s'en sert pas". Mais ce canard, n'a aucune publicité et c'est un hebdomadaire satirique.

Il n'y a qu'a se référer à l'histoire. Effectivement les ordonnances de Charles X à l'encontre de la liberté de la presse ont conduit à des révoltes (1830)

C'est un des raisons pour laquelle, je ne me suis pas fait trop de soucis pour Libé. T'imagines une seule voix , un seul discours en France celle du Figaro? A une moindre mesure celle du Monde?

Il n'empeche que tout celà est bien orienté. Les médias subissent un controle par de grands groupes, l'udf s'en plaint. Meme libé appartient à Rotschild

Beaucoup de gens croient que Ségolène est une "création des médias" cette phrase est claire non?
Revenir en haut Aller en bas
vanémel
Invité



MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 19:53

Globalement, ce que je veux dire c'est qu'un gouvernement réactionnaire tentera toujours de museler la presse. Mais le peuple n'aime pas trop çà.
Pour l'instant ce n'est que sournois.
Revenir en haut Aller en bas
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 20:06

OK.

Mais force est de constater que réactionnaire ou pas, je n'ai pas souvenir que quelque chose ait été fait par la gauche sur ce sujet-là. Cette fois faudra pas déconner !

Et puis, j'ose espérer que le PS va voter cette loi, bordel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariep



Nombre de messages : 2266
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 20:12

Il a déposé une proposition de loi, ça ne veut pas dire que ça passera en préparation d'un projet de loi à soumettre à l'assemblée
D'autant plus qu'en ce moment tant que Sarkosy est à l'Interieur, faut pas rêver, c'est le genre de truc qui attendra aprés les élèctions....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 20:24

mariep a écrit:
Il a déposé une proposition de loi, ça ne veut pas dire que ça passera en préparation d'un projet de loi à soumettre à l'assemblée

????

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
mariep



Nombre de messages : 2266
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 21:14

zebadguy a écrit:
mariep a écrit:
Il a déposé une proposition de loi, ça ne veut pas dire que ça passera en préparation d'un projet de loi à soumettre à l'assemblée

????

un député dépose une proposition de loi devant la commission qui s'occupe de ces questions...pour vérifier la conformité à la constitution...
L'éxecutif ( gouvernement)est maitre d'oeuvre si cette proposition ne l'intérésse pas, si la majorité politique ne s'y interesse pas, elle ne se "transforme "pas en projet de loi examinée par l'assemblée et le sénat ( c'est là qu'on sort les amendements et tuttiquanti, les navettes parlementaires), elle ne passe pas au vote des assemblées.
C'est une proposition pas un projet de loi qui est inscrite dans le calendrier parlementaire et donnera lieu à un vote.
La proposition peut rester 2 ans dans un tirroir de commission....
C'est ça quand on dit que les députés ont peu de marge de manoeuvre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lerouge
Invité



MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 21:38

mariep a écrit:
zebadguy a écrit:
mariep a écrit:
Il a déposé une proposition de loi, ça ne veut pas dire que ça passera en préparation d'un projet de loi à soumettre à l'assemblée

????

un député dépose une proposition de loi devant la commission qui s'occupe de ces questions...pour vérifier la conformité à la constitution...
L'éxecutif ( gouvernement)est maitre d'oeuvre si cette proposition ne l'intérésse pas, si la majorité politique ne s'y interesse pas, elle ne se "transforme "pas en projet de loi examinée par l'assemblée et le sénat ( c'est là qu'on sort les amendements et tuttiquanti, les navettes parlementaires), elle ne passe pas au vote des assemblées.
C'est une proposition pas un projet de loi qui est inscrite dans le calendrier parlementaire et donnera lieu à un vote.
La proposition peut rester 2 ans dans un tirroir de commission....
C'est ça quand on dit que les députés ont peu de marge de manoeuvre....

STOP... Ce n'est pas ça du tout !!!! J'veux bien vous expliquer... mais ça va me faire un devoir en plus...
Revenir en haut Aller en bas
mariep



Nombre de messages : 2266
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 22:10

lerouge a écrit:
mariep a écrit:
zebadguy a écrit:
mariep a écrit:
Il a déposé une proposition de loi, ça ne veut pas dire que ça passera en préparation d'un projet de loi à soumettre à l'assemblée

????

un député dépose une proposition de loi devant la commission qui s'occupe de ces questions...pour vérifier la conformité à la constitution...
L'éxecutif ( gouvernement)est maitre d'oeuvre si cette proposition ne l'intérésse pas, si la majorité politique ne s'y interesse pas, elle ne se "transforme "pas en projet de loi examinée par l'assemblée et le sénat ( c'est là qu'on sort les amendements et tuttiquanti, les navettes parlementaires), elle ne passe pas au vote des assemblées.
C'est une proposition pas un projet de loi qui est inscrite dans le calendrier parlementaire et donnera lieu à un vote.
La proposition peut rester 2 ans dans un tirroir de commission....
C'est ça quand on dit que les députés ont peu de marge de manoeuvre....

STOP... Ce n'est pas ça du tout !!!! J'veux bien vous expliquer... mais ça va me faire un devoir en plus...

Sans faire une dissert, allez -y mais il me semble bien que proposition de loi ne veut pas dire projet de loi qui sera inscrite au calendrier parlementaire, ou bien.... je serais totalement à coté de la plaque et tout un chacun parlementaire pourrait y aller pour faire passer une loi...
Mais c'est loin mes cours de droit constit, je dis peut-être une grosse connerie...auxquel cas , donnez la bonne info .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 22:47

Il me semble me souvenir que la seule différence entre projet et proposition de loi c'est que l'un est présenté par un député, l'autre par un ministre.

Confirmé par wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Proposition_de_loi

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
lerouge
Invité



MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Lun 27 Nov 2006 - 22:49

mariep a écrit:
lerouge a écrit:
mariep a écrit:
zebadguy a écrit:
mariep a écrit:
Il a déposé une proposition de loi, ça ne veut pas dire que ça passera en préparation d'un projet de loi à soumettre à l'assemblée

????

un député dépose une proposition de loi devant la commission qui s'occupe de ces questions...pour vérifier la conformité à la constitution...
L'éxecutif ( gouvernement)est maitre d'oeuvre si cette proposition ne l'intérésse pas, si la majorité politique ne s'y interesse pas, elle ne se "transforme "pas en projet de loi examinée par l'assemblée et le sénat ( c'est là qu'on sort les amendements et tuttiquanti, les navettes parlementaires), elle ne passe pas au vote des assemblées.
C'est une proposition pas un projet de loi qui est inscrite dans le calendrier parlementaire et donnera lieu à un vote.
La proposition peut rester 2 ans dans un tirroir de commission....
C'est ça quand on dit que les députés ont peu de marge de manoeuvre....

STOP... Ce n'est pas ça du tout !!!! J'veux bien vous expliquer... mais ça va me faire un devoir en plus...

Sans faire une dissert, allez -y mais il me semble bien que proposition de loi ne veut pas dire projet de loi qui sera inscrite au calendrier parlementaire, ou bien.... je serais totalement à coté de la plaque et tout un chacun parlementaire pourrait y aller pour faire passer une loi...
Mais c'est loin mes cours de droit constit, je dis peut-être une grosse connerie...auxquel cas , donnez la bonne info .

Non, ce n'est pas "une grosse connerie" mais hyper réducteur.

Un député dépose devant "le bureau de l'Assemblée" qui lui même renvoie à la commission concernée.
Cela n'a rien de constituitionnel, mais un texte déposé par un député ou quelques-uns sera systématiquement enterré.
La Commission ne statue pas sur la constitutionnalité (sauf exception) d'une proposition, le boulot a déjà été fait avant... par de simples secrétaires de l'Assemblée. Je me souviens de la prop sur le pacs où j'avais oublié de pallier à l'article 40... Un simple coup de fil a rectifié le tir en 2'.
L'exécutif est maître d'oeuvre SAUF une fois par mois... C'est ainsi que le pacs a été examiné dans la cadre de ce qu'on appelle une "niche". Là, c'est le Parlement qui est maître de l'ordre du jour. En ce cas, c'est un accord, de fait mais qui n'a rien d'obligatoire, entre l'éxécutif et le législatif (Ce fût aussi le cas pour la question du génocide Arménien).
In fine, c'est la Commission des Lois + celle qui est "spécialisée" qui FAIT la loi.
Quand un texte arrive en séance, il est quasi "bouclé". Le reste n'est que médiatisation. Il est fou de lire qu'il n'y avait pas de députés en séance à tel moment (un "maronnier" journalistique) alors que leur présence ne sert, sauf cas particulier, à rien. En séance, les carottes sont (généralement) cuites.
Dans les faits, ce ne sont pas les députés qui utilisent la "niche" mais un groupe parlementaire... à moins que des fêlés comme moi fassent un tel vacarme dans les médias que le groupe en question n'a plus le choix. (Ce n'est pas une question de "talent" mais un coup de bol... Je vous raconterai si intéressé... Parfois, ça tient à rien...)
La constitution et les lois prévoient tout... à l'execption de ce qu'elles n'ont pas prévu...
Revenir en haut Aller en bas
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Mar 28 Nov 2006 - 0:51

lerouge a écrit:

Quand un texte arrive en séance, il est quasi "bouclé". Le reste n'est que médiatisation. Il est fou de lire qu'il n'y avait pas de députés en séance à tel moment (un "maronnier" journalistique) alors que leur présence ne sert, sauf cas particulier, à rien.

Il y a bien un moment de la séance où les députés votent une loi, non ?

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
lerouge
Invité



MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Mar 28 Nov 2006 - 21:42

zebadguy a écrit:
lerouge a écrit:

Quand un texte arrive en séance, il est quasi "bouclé". Le reste n'est que médiatisation. Il est fou de lire qu'il n'y avait pas de députés en séance à tel moment (un "maronnier" journalistique) alors que leur présence ne sert, sauf cas particulier, à rien.

Il y a bien un moment de la séance où les députés votent une loi, non ?

La plupart du temps, c'est un vote à main levée et il y a 20 à 30 députés dans l'hémicyle
ça dure 1'.
C'est plein quand il y a une demande de "vote solennel" ce qui est très rare.
Revenir en haut Aller en bas
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Mar 28 Nov 2006 - 23:48

lerouge a écrit:
zebadguy a écrit:
lerouge a écrit:

Quand un texte arrive en séance, il est quasi "bouclé". Le reste n'est que médiatisation. Il est fou de lire qu'il n'y avait pas de députés en séance à tel moment (un "maronnier" journalistique) alors que leur présence ne sert, sauf cas particulier, à rien.

Il y a bien un moment de la séance où les députés votent une loi, non ?

La plupart du temps, c'est un vote à main levée et il y a 20 à 30 députés dans l'hémicyle
ça dure 1'.
C'est plein quand il y a une demande de "vote solennel" ce qui est très rare.


Les lois sont votées à main levée ?
Et par moins de 10% des députés ?

ça me parait pas trop démocratique. A moins que les lois qui arrivent à cette étape ont deja reçu l'accord de la majorité des députés ?

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
lerouge
Invité



MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Mer 29 Nov 2006 - 0:15

zebadguy a écrit:
lerouge a écrit:
zebadguy a écrit:
lerouge a écrit:

Quand un texte arrive en séance, il est quasi "bouclé". Le reste n'est que médiatisation. Il est fou de lire qu'il n'y avait pas de députés en séance à tel moment (un "maronnier" journalistique) alors que leur présence ne sert, sauf cas particulier, à rien.

Il y a bien un moment de la séance où les députés votent une loi, non ?

La plupart du temps, c'est un vote à main levée et il y a 20 à 30 députés dans l'hémicyle
ça dure 1'.
C'est plein quand il y a une demande de "vote solennel" ce qui est très rare.


Les lois sont votées à main levée ?
Et par moins de 10% des députés ?

ça me parait pas trop démocratique. A moins que les lois qui arrivent à cette étape ont deja reçu l'accord de la majorité des députés ?

C'st ce qui se passe dans la plupart des pays au monde... et c'est assez normal.
Concrètement, voilà comment cela se passe :

Un mec (ou une nana) est désigné/e par son groupe parlementaire sur tel dossier.
Quand le président de séance appelle au vote, les élus regardent le bras du "chef désigné"... et font comme lui.
Les députés ne peuvent pas connaître tous les sujets... donc ils suivent "le parti" (ce qui est contraire à la constitution... mais c'est ainsi).
Revenir en haut Aller en bas
RaZibuZouZOU

avatar

Nombre de messages : 428
Localisation : L'ILE AUX FANTOMES
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   Mer 29 Nov 2006 - 15:46

encore faut il qu'il existe une presse LIBRE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une loi pour la liberté de la presse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une loi pour la liberté de la presse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diderot et liberté de la presse
» Ma voix pour la liberté. Ani Choying Drolma.
» Journée Internationale Pour la Liberté d'Instruction
» Flashmob pour la liberté religieuse aujourd'hui à Paris
» Les Nations unies combattent pour la liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-Libération :: Soyons sérieux ! :: Médias-
Sauter vers: