Dé-Libération

Forum de discussions diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ce n'est que le début . .

Aller en bas 
AuteurMessage
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: ce n'est que le début . .   Jeu 29 Mai 2008 - 19:29

http://www.liberation.fr/actualite/societe/328837.FR.php

ensuite le délit de blasphème et après on est re-cuites!

finalement, on a "tué" le dieu des catholiques, le dieu des musulmans se venge Twisted Evil pauvres petits cloportes que nous sommes, à bramer après notre liberté alors que la plupart d'entre nous ne cherchent qu'à entraver celle de l'autre sous couvert de la parole divine. manif
j'ai lu un peu ce qui se prépare à Durban : les états théocratiques ont bien nivelé le terrain Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Jeu 29 Mai 2008 - 19:40

beuark

chaque jour donne une nouvelle occasion d'avoir honte de ce pays !

colere

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Jeu 29 Mai 2008 - 20:31

Il a eu de la chance le mari, un peu plus et sa femme n'était plus sous garantie.

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Jeu 29 Mai 2008 - 20:33

campagne première a écrit:
j'ai lu un peu ce qui se prépare à Durban : les états théocratiques ont bien nivelé le terrain Mad

Durban ? Y aura quoi là-bas ?

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Jeu 29 Mai 2008 - 21:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Ven 30 Mai 2008 - 12:53

Ce qui est contradictoire c'est que:
1) le mari est visiblement un crétin obscurantiste

2) la femme est donc libérée de ce crétin obscurantiste, ce qui est positif pour elle si on pense à l'avenir à coup sur peu enviable qui l'attendait

Donc on préfèrerait en gros que la femme reste avec son intégriste de mari plutot que d'en etre libérée ?
Ou alors on considère qu'elle a vraiment voulu de mariage et donc qu'elle a pu de manière vraiment libre choisir l'oppression d'un mari fondamentaliste, ce qui est un non-sens ?

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Ven 30 Mai 2008 - 15:07

zebadguy a écrit:
Ce qui est contradictoire c'est que:
1) le mari est visiblement un crétin obscurantiste

2) la femme est donc libérée de ce crétin obscurantiste, ce qui est positif pour elle si on pense à l'avenir à coup sur peu enviable qui l'attendait

Donc on préfèrerait en gros que la femme reste avec son intégriste de mari plutot que d'en etre libérée ?
Ou alors on considère qu'elle a vraiment voulu de mariage et donc qu'elle a pu de manière vraiment libre choisir l'oppression d'un mari fondamentaliste, ce qui est un non-sens ?

le problème n'est pas là zeb : le problème c'est qu'un juge a accepté de juger cette affaire et a en plus condamné la femme. Ca ouvre une porte à tous les abus, en supposant une espèce de supériorité à des coutumes obscurantistes sur la loi de la république. Comment condamner des exciseuses après ça?

effectivement pour elle il vaut mieux que le mariage ne se fasse pas, en esperant que ses parents ne la lapideront pas, au point ou on en est!

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Ven 30 Mai 2008 - 16:07

la loi civile date de 1803 ( art 180 du C.C. ) et elle se recoupe impec avec le diktat religieux non réciproque alors qu'on ne vienne pas nous bassiner avec un truc du genre " c'est pas religieux c'est moral, rupture de contrat et mensonge " ... qu'un mariage soit annulé alors dès qu'un des époux qui a juré fidélité trompe l'autre. Nakata

Zeb a un peu raison mais la pauvre fille était dans une double impasse : soit elle mentait pour satisfaire à la loi familiale et avoir la paix soit elle disait la vérité avant et elle devenait la honte de la famille avec peut-être risque de violences ...

quand je vois ces pauv' filles arborer les insignes vestimentaires de la sujétion ça me fait l'effet d'un crocodile qui entre chez un maroquinier frigo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Ven 30 Mai 2008 - 16:34

billbaroud35 a écrit:

le problème n'est pas là zeb : le problème c'est qu'un juge a accepté de juger cette affaire et a en plus condamné la femme.

Le mariage civil n'est rien de plus qu'un contrat. Pourquoi le juge refuserait de juger la rupture supposée d'un contrat ? A la rigueur tu peux discuter de sa décision mais sur quels critères refuserait-il de juger l'affaire ?

Quant au jugement final, rien ne permet de dire que la loi n'a pas été respectée.

Citation :

Ca ouvre une porte à tous les abus, en supposant une espèce de supériorité à des coutumes obscurantistes sur la loi de la république.

Ce qui est jugé est le fait que la femme ait menti à son époux. Le sujet du mensonge peut paraitre rétrograde, puéril, ridicule mais c'est un autre sujet. La loi est mal foutue d'après moi mais c'est tout.

Citation :

Comment condamner des exciseuses après ça?

Si l'excision est illégale je ne vois pas ce qui l'empécherait.
Si la loi dit qu'un époux peut dénoncer son contrat (son mariage) pour cause de mensonge de l'autre époux, on peut dire que la loi est mal faite, mais pas que la justice est aux bottes de la religion ou je ne sais quoi.

Rappelons que 1000 mariages sont annulés chaque année pour des motifs certes différents comme le fait d'avoir oublié de dire à son conjoint que l'on a fait de la prison, qu'on a été marié et divorcé ou autre.

Je ne crois pas que ce soit tellement plus glorieux d'invalider un mariage parce que sa femme ou son mari a fait de la prison sans le dire que parce que sa femme a eu une liaison en prétendant etre vierge...

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Ven 30 Mai 2008 - 23:01

billbaroud35 a écrit:
le problème n'est pas là zeb : le problème c'est qu'un juge a accepté de juger cette affaire et a en plus condamné la femme.
Euh... Non. La femme était d'accord, les choses se sont faites par consentement mutuel. Faut dire, la décision de justice la débarrasse d'un con, alors bon.

Moi qui ne suis pas - je l'espère - suspect d'angélisme vis-à-vis de l'islam conquérant, je suis vraiment surpris par les réactions violentes et l'emballement politico-médiatique à la suite de cette affaire.

La laïcité, c'est maintenir la religion dans la sphère privée. Cela fait, l'Etat n'a pas à se mêler de l'intimité des individus. Si un couple, ou même l'une des parties, veut en finir avec un mariage, peu importent les raisons : il n'a pas à juger, et doit permettre la fin du mariage. Si le mari veut mettre fin à son mariage parce qu'il n'y a pas eu virginité, grand bien lui fasse ! Ou alors voudrait-on les maintenir artificiellement en couple ? Pour le coup, là, ce serait réac...

Je vous rappelle qu'en France, des mariages sont annulés pour impuissance... ou pour tout ce qui relève de la "tromperie sur la marchandise". Un mariage, c'est un contrat entre deux personnes privées, rien de plus. (edit : bon, ça redonde avec zeb que j'avais pas encore lu...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Sam 31 Mai 2008 - 13:36

Nak zeb je vous rejoins pas la. L'impuissance, le passé de personnes genre prison, crimes de guerre, ce sont quand même des motifs fondamentalements différents. On parle de maladie, d'handicaps...

Reconnaitre la virginité comme "qualité" rentrant dans les facteurs d'annulation d'un mariage, c'est introduire toujours plus de communautarisme dans la république.

Que l'on ne me dise pas que la virginité intervient comme condition essentiels à la réussite du mariage...laïque.

L'impuissance je veux bien, un passé de terroriste à la rigueur mais la virginité, faut arrêter la. T'imagines que demain je pourrai annuler le mariage car ma femme me promettais moultes galipettes ou pratiques qu'elle ne tient plus? On dépasse les clauses rationelles avec ce jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Sam 31 Mai 2008 - 19:20

C'est un jugement personnel de penser que c'est pire d'avoir fait de la prison (prison ça veut rarement dire un crime abominable) sans le dire à son mari plutot que d'avoir eu un amant. Tu peux le penser (moi aussi) mais là on parle de lois, de décision de justice, pas des préférences de tel ou tel.


Comme l'a dit Nak encore une affaire qui est montée en mayonnaise pour rien. Comme l'histoire du voile qui ne concernait que quelques dizaines de personnes...

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Sam 31 Mai 2008 - 22:02

on considère que la virginité est "une qualité essentielle de la personne"...

je trouve ça quand même déconnant et je ne peux pas m'empecher de penser que les juges de la france de sarkozy forgent les chaines qui nous emprisonneront tous!

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Sam 31 Mai 2008 - 22:37

non non Nak et Zeb, pas dak avec vous; c'est peut-être monté en épingle et exploité pour des raisons multiples mais on ne peut nier qu'il y a recrudescence d'un phénomène religieux et identitaire via l'islam et ce serait folie de croire qu'avec 6 à 7 millions de personnes soit pratiquant cette religion, soit ayant la culture qui s'en inspire, le pays sera épargné de ses effets notamment vis à vis du traitement fait à la femme et subi par elle; puisque la loi coranique est la loi civile pour les musulmans;

il y a longtemps que cette affaire de virginité avant mariage n'a plus d'incidence majeure dans les autres religions et ça revient à la surface au prétexte d'un mensonge et d'une rupture de contrat moral; foutaises, oui!

on revient juste en arrière par une autre voie : la femme traitée en produit et mise en coupe réglée et ce serait de l'angélisme de croire que cette annulation légale n'est pas emblématique d'un nouvel obscurantisme et d'un ordre moral ( à une période de paupérisation collective, période toujours frileuse ) qui grignotent peu à peu nos pratiques et nos institutions ( la réintroduction du délit de blasphème est régulièrement réclamée par l'UOIF ).
Je le répète : pour les musulmans, la loi civile est dans le coran; ce dernier n'étant pas susceptible d'aggiornamento, c'est donc la loi civile qui doit s'adosser à lui; on sait ce qui se passe ailleurs, au Canada, en GB où il est question d'introduire la charia dans les décisions de justice. Pourquoi la France serait-elle épargnée?

de toute façon je ne crois pas au progrès humain, dès qu'on vire un curé, un autre revient par la fenêtre. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Dim 1 Juin 2008 - 12:37

tout à fait campagne, et ils se battent sans relacheet avec patience telle la marée contre une digue pour desceller une à une les briques de la laïcité...

contre la calotte et le goupillon (ou son avatar à barbe), c'est un combat sans relâche! lutte

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Dim 1 Juin 2008 - 13:16

Citation :

on revient juste en arrière par une autre voie : la femme traitée en produit et mise en coupe réglée et ce serait de l'angélisme de croire que cette annulation légale n'est pas emblématique d'un nouvel obscurantisme et d'un ordre moral ( à une période de paupérisation collective, période toujours frileuse ) qui grignotent peu à peu nos pratiques et nos institutions ( la réintroduction du délit de blasphème est régulièrement réclamée par l'UOIF ).

Je suis d'accord sur le fond. Par contre je ne pense pas que cette affaire précise soit significative de quoi que ce soit. C'est une affaire isolée, et la décision de justice ne me choque pas puisqu'elle repose à l'origine sur le mensonge de l'épouse. Certes elle a peut-etre menti sur la pression des traditions de son milieu, mais la justice n'a pas pour role l'assistance sociale ou l'éducation.



Citation :

Je le répète : pour les musulmans, la loi civile est dans le coran; ce dernier n'étant pas susceptible d'aggiornamento, c'est donc la loi civile qui doit s'adosser à lui; on sait ce qui se passe ailleurs, au Canada, en GB où il est question d'introduire la charia dans les décisions de justice. Pourquoi la France serait-elle épargnée?

Merci quand meme de préciser "certains musulmans fondamentalistes"...

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
scud56

avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 61
Localisation : Gross Paris
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Lun 2 Juin 2008 - 18:34

"Si la loi dit qu'un époux peut dénoncer son contrat (son mariage) pour cause de mensonge de l'autre époux"..... Ben va plus rester beaucoup de couples mariés!!!! Nakata
C'est beaucoup de bruit pour un pucelage, non? Ils n'auraient pas pu divorcer tout simplement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Lun 2 Juin 2008 - 22:49

scud56 a écrit:
"Si la loi dit qu'un époux peut dénoncer son contrat (son mariage) pour cause de mensonge de l'autre époux"..... Ben va plus rester beaucoup de couples mariés!!!! Nakata

Non en fait en l'occurence l'important c'est de ne pas etre démasqué...

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Jeu 5 Juin 2008 - 17:49

dans Le Canard de cette semaine :
- édito " la justice n'est pucelle qu'on croyait "
- en page 1, article exemplaire " la comédie hymen " Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Mer 11 Juin 2008 - 12:49

http://libelyon.blogs.liberation.fr/info/2008/06/un-pre-jug-resp.html

Voilà aucun média ne va parler de cette affaire qui est pour moi incomparablement plus grave que cette affaire ridicule de virginité. Là c'est une vie gachée...

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Mer 11 Juin 2008 - 14:18

zebadguy a écrit:
http://libelyon.blogs.liberation.fr/info/2008/06/un-pre-jug-resp.html

Voilà aucun média ne va parler de cette affaire qui est pour moi incomparablement plus grave que cette affaire ridicule de virginité. Là c'est une vie gachée...
Oui mais bon, là il n'y a pas débat sur la pertinence de la décision de justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   Mar 24 Juin 2008 - 12:30

Autrement plus grave d'après moi que cette histoire d'hymen...

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=41317

Plus grave parce que dans cette décision la religion influe sur la vie des personnes athées ou non intégristes. Alors que l'histoire du mariage annulé ce sont des intégristes qui se battaient entre eux.

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ce n'est que le début . .   

Revenir en haut Aller en bas
 
ce n'est que le début . .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-Libération :: Soyons sérieux ! :: Politique et société-
Sauter vers: