Dé-Libération

Forum de discussions diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La flamme à paris

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
nulnul7
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1414
Age : 49
Localisation : Plane et erre
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La flamme à paris   Mar 6 Mai 2008 - 15:28

nakata a écrit:
Relançage de polémique : http://blog.mondediplo.net/2008-04-30-Chine-Tibet-des-identites-communes

Selon cet article (à prendre avec des pincettes, comme toujours avec le Diplo), les images de gentils moines bouddhistes molestés par des affreux militaires auraient été prises... au Népal. Nakata

Mais le passage le plus intéressant selon moi :

Citation :
L’exemple de la loi sur le travail, adoptée en juin 2007, est significatif du double langage. Cette loi vise à réduire le nombre de salariés sans contrat, à faire payer les heures supplémentaires, à obtenir des négociations salariales, au moins dans les grandes entreprises … Elle a d’ailleurs fait l’objet d’une discussion publique (encadrée, mais réelle) en Chine. Mais la pression est venue de la Chambre de commerce américaine, qui trouvait les dispositions sociales trop avancées. De son côté, la Chambre de commerce européenne, par la voix de son président d’alors Serge Janssen de Varebeke, a estimé que la loi, trop stricte, pourrait amener les sociétés étrangères à « reconsidérer leurs nouveaux investissements ou la continuation de leurs activités en Chine », en raison de possibles « augmentation des coûts et réduction de la flexibilité » (« China wrestles with a labor law overhaul », The Wall Street Journal, New York, 7 mai 2007). Certains principes de la loi, malgré ce chantage, ont été maintenus, mais d’autres dispositions ont disparu. Ce qui n’empêche pas les mêmes, ou leurs collègues, de dénoncer sur les plateaux de télévision, ou dans les journaux occidentaux, le manque de législation sociale qui, selon eux, fausse la concurrence mondiale.

Du coup, on a l'air fin à dénoncer le régime chinois.
Je dirais même plus, on n'a pas l'air fin du tout avec les nouvelles dispositions contre (c'est le mot, je pense) les chômeurs. Et on peut s'inquiéter car comme toujours, nos gouvernantis ont les yeux rivés sur l'Allemagne et là, des dizaines de milliers d'ex-chômeurs sont au boulot depuis l'arrivée de Merkel. Il gagnent de 2 à 3€ de l'heure dans certains restaurants, 4 à 6€ dans le batiment ...
On a encore de la marge mais à ce tarif là, on est presque chinois!
pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scud56

avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 61
Localisation : Gross Paris
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La flamme à paris   Mar 6 Mai 2008 - 20:43

Tant qu'on est pas Birmans... les pauvres. Ils sont gouvernés par une junte militaire vieillissante, corrompue et paranoïaque ( soutenue par la Chine semblerait il) et en plus ils se tapent un typhon des plus vicieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La flamme à paris
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» que pensez vous de la boutique la flamme divine sur paris
» Paris 6 ou Marseille ?
» Expo/Bourse coquillages Paris
» Paris (20e) : Père Lachaise, (28e Division)
» magasin végétarien et sans gluten à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-Libération :: Soyons sérieux ! :: Politique et société-
Sauter vers: