Dé-Libération

Forum de discussions diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mémoire de nos pères / Stardust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: La mémoire de nos pères / Stardust   Dim 18 Nov 2007 - 15:27

C'est pas faute d'avoir essayé avec Eastwood. Malgré Sur la route de Madison, j'ai persisté avec Minuit dans le jardin et du mal, Space Cowboys, et maintenant avec La mémoire de nos pères. Rien à faire. Ces films provoquent en moi, au mieux de l'ennui, au pire de l'agacement.

La Mémoire de nos pères se décompose en deux parties imbriquées :

1) Une bataille à Iwo Jiwa. Le problème c'est que les scènes de guerre ne se distinguent pas de beaucoup d'autres films du genre, qui, tous, patissent de la comparaison avec la première phase du Soldat Ryan. On oublie vite.

2) Le retour au pays des 3 soldats censés avec planté le fameux drapeau, et leur utilisation comme symbole par les autorités. Ces scènes auraient pu être l'occasion pour Eastwood d'approfondir ses personnages. Mais non. Sur les trois, il y en a deux qui restent complètement transparents, dont on ne sait même pas ce qu'ils éprouvent, qui n'existent tout simplement pas - à vrai dire, je serais bien incapable de dire leur nom ou de les distinguer l'un de l'autre. Le troisième, un Amérindien, passe au premier plan, mais c'est un personnage complètement monolythique : en clair, on le voit déprimer pendant tout le film. Mais comment un réalisateur peut-il aussi peu s'intéresser à ses propres personnages ?

Du coup, on s'est ennuyé sec. Nakatette s'est endormie au tournant de la deuxième bobine. J'ai réussi à lutter contre le sommeil jusqu'au final, je me demande bien pourquoi car une fois de plus, ce final est désespéremment académique, déjà vu, sur le thème "que sont-ils devenus après toutes ces aventures ?" (hum) avec un personnage narrateur. Sur cet exercice, le modèle que peu de films atteignent, à mon sens, c'est le sublime Casino.

Le lendemain de cette petite vidéo, je me suis trainé jusqu'au cinéma municipal pour voir Stardust, l'adaptation d'un roman de l'excellentissime Neil Gaiman. J'ai pas lu le livre (je vous conseille Neverwhere du même auteur), mais à première vue le style du réalisateur est loin d'être aussi léger que celui de l'écrivain britannique. Il s'agit d'un conte fantastique gentillet, qui s'adresse plutôt à un jeune public, dans le style d'A tout jamais, une histoire de Cendrillon (les critiques parlent de Princess Bride). En mieux, quand même, car le film bénéficie de la fantaisie de Gaiman. Enfin, pour découvrir du Gaiman à l'écran, je conseille plutôt le film qu'il a fait lui-même (pas sorti en France, mais trouvable en DVD) : MirrorMask.

Cet après-midi, encore du cinéma municipal avec Un Jour sur Terre. Moi, j'aime bien les documentaires animaliers. Ben quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La mémoire de nos pères / Stardust   Dim 18 Nov 2007 - 17:27

Je n'ai pas vu le diptyque sur la guerre du pacifique d'eastwood mais c'est marrant que tu en parles car je l'ai récupéré récemment et, s'il n'y avait eu le doublé mel gibson (braveheart/apocalypto) pour me détourner, je l'aurai sans doutes vu cette semaine.

Bref tout ça pour dire que pour le moment je retiens surtout d'eastwood son million dollar baby qui m'avait vachement acroché. Par le casting mais surtout car il y avait la un univers intéressant et une narration superbe! Alors peut être que ça ne se prette pas aux films de guerre, je te dirai ca sous peu, mais regarde million dollar en tout cas, c'est son film le plus réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La mémoire de nos pères / Stardust   Dim 18 Nov 2007 - 20:23

En tous cas Lettres d'Iwo Jima c'était chiant comme la pluie...

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mémoire de nos pères / Stardust   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mémoire de nos pères / Stardust
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Mémoire d'élève sage-femme
» Histoire et Devoir de Mémoire
» ils ont découvert un moyen d’effacer sélectivement la mémoire
» Mémoire allaitement maternel...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-Libération :: Cultures en Vrac :: Cinéma et photographie-
Sauter vers: