Dé-Libération

Forum de discussions diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La grève des scénaristes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: La grève des scénaristes...   Jeu 8 Nov 2007 - 11:42

... bloque complètement le tournage des séries américaines, ce qui risque de causer quelques sueurs froides aux accrocs de fansub ( pale ). Le tournage de séries comme Desperate Housewives ou Heroes n'a que quelques épisodes d'avance sur la diffusion, et l'écriture de scripts, seulement quelques épisodes d'avance sur le tournage. En 1988, une grève de plusieurs mois avait tout bloqué. Les chaines américaines sont déjà en train de s'organiser : plus de redifs, plus de télé-réalité... et même résurrection de "Qui veut gagner des millions" ! Mouhahaaharf

Alors, pourquoi ils sont pas contents, les scénaristes ? Ce que j'en ai compris : tout a commencé en septembre 2006 avec Battlestar Galactica, une excellente série de science-fiction. Ce mois-ci, la chaine Sci-Fi diffuse 10 épisodes de 2 minutes chacun, uniquement sur le web, pour faire patienter les fans entre la saison 2 et la saisin 3. Des petits bonus sympas, dont le principe sera repris par plusieurs séries à l'été 2007... Le hic, c'est que la diffusion sur le web échape aux règles de la diffusion télé, et donc, notamment, aux conventions collectives. Les scénaristes, notamment, sont cocus. Pas contents, cet automne, ils réclament leur part du gâteau et posent un préavis de grève. Les studios refusent tout net, avec une certaine arrogance. Début novembre, le syndicat ordonne aux scénaristes de cesser le travail. Et aux Etats-Unis, la grève, c'est pas souvent, mais quand le syndicat en décrète une, tout le monde s'arrête.

Conséquence, comme l'a dit France Inter ce matin, Desperate Housewives est bloquée. Mais ce qui n'a pas été dit, c'est que d'autres séries sont encore plus en danger. Ainsi :
- Heroes : Origins (série dérivée de Heroes qui devait nous faire découvrir un nouveau personnage par épisode) ne verra jamais le jour.
- La saison 2 de Heroes, la vraie, devrait se voir écourter, avec un season final au bout d'une petite dizaine d'épisodes (tant mieux, à cause de nakatette, je regardais et j'aime pas).
- La saison 7 de 24 heures chrono ne sera tout simplement pas diffusée cette année, car Fox TV ne voulait pas la découper en plusieurs parties.
- La saison 4 de Grey's Anatomy n'a que 13 scripts écrits sur 23, dont 11 qui ont déjà été tournés et 6 diffusés.
- La saison 4 de Lost, qui sera diffusée début 2008, a déjà 8 épisodes sur 16 en boite.
- La saison 3 de Big love, en cours d'écriture, est pour l'instant au point mort.

Récapitulatif (colonne de droite).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Jeu 8 Nov 2007 - 16:32

Début 2008 pour Lost ? Mais qu'est-ce qu'ils branlent ?! No

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Jeu 8 Nov 2007 - 17:43

zebadguy a écrit:
Début 2008 pour Lost ? Mais qu'est-ce qu'ils branlent ?! No
Les 3 dernières saisons (4-5-6) ne durent plus 23-24 épisodes comme les 3 premières, mais 16. Donc, pas besoin d'une "année scolaire" entière pour la diffuser, ça remplit juste le second semestre de chaque année scolaire.

Là actuellement, plutôt que de ne diffuser que 8 pauvres épisodes déjà tournés et d'être coincés si la grève dure, ils envisagent de diffuser 2 saisons dans l'année scolaire 2007-2008 : la saison 4 repoussée fin 2007, et la saison 5 comme prévu début 2008. Une grosse attente, mais après, ce sera l'orgie de Lost !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Jeu 8 Nov 2007 - 19:20

z'ont qu'à mettre Le Prisonnier à la place! pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nulnul7
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1414
Age : 49
Localisation : Plane et erre
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Jeu 8 Nov 2007 - 19:28

Les séries, bon, perso ça ne change pas ma vie, vu le nombre de fois que je suis devant ma tv Wink. Elle passeront un peu plus tard, ça vous laissera dans la fébrilité de l'attente in-ter-mi-na-ble! Laughing
Ce qui est plus drôle, c'est que les présentateurs vedettes, assurance, facilité de la repartie, salaires en conséquence, dont certains ont à leur service jusqu'à 80 (!) gagmen qui leur écrivent leur blagues, mots d'esprit et autres textes, se trouvent comme de cons à bredouiller.
Comme le quidam à qui on tend le micro à l'improviste, quoi. Mouhahaaharf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Ven 9 Nov 2007 - 0:38

C'est marrant t'as l'impression que c'est super radical comme mouvement et que la grève est partie pour durer...peut être plus longtemps que ches les cheminots! Wink

Les studios ne veulent pas négocier? Vu les enjeux financiers je comprends pas que le conflit puisse s'enliser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Ven 9 Nov 2007 - 13:21

c0rt0maltese a écrit:
C'est marrant t'as l'impression que c'est super radical comme mouvement et que la grève est partie pour durer...peut être plus longtemps que ches les cheminots! Wink

Les studios ne veulent pas négocier? Vu les enjeux financiers je comprends pas que le conflit puisse s'enliser...

je pense qu'ils auront satisfaction longtemps avant les cheminots : mettre du charbon pour faire tourner la boite à con qui anesthésie les cerveaux parait plus vital que des trains qui arrivent à l'heure sans accidents pour cause d'alzheimer du conducteur... scratch

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodcoquelicot

avatar

Nombre de messages : 2773
Age : 58
Localisation : A l'est, mais pas tout à fait
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Ven 9 Nov 2007 - 17:34

zebadguy a écrit:
Début 2008 pour Lost ? Mais qu'est-ce qu'ils branlent ?! No
C'est pas pour la contradiction mais tout sauf Lost ! Quelle horreur ! Et cette blonde moche qui traîne des pieds...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Ven 9 Nov 2007 - 17:54

billbaroud35 a écrit:
c0rt0maltese a écrit:
C'est marrant t'as l'impression que c'est super radical comme mouvement et que la grève est partie pour durer...peut être plus longtemps que ches les cheminots! Wink

Les studios ne veulent pas négocier? Vu les enjeux financiers je comprends pas que le conflit puisse s'enliser...

je pense qu'ils auront satisfaction longtemps avant les cheminots : mettre du charbon pour faire tourner la boite à con qui anesthésie les cerveaux parait plus vital que des trains qui arrivent à l'heure sans accidents pour cause d'alzheimer du conducteur... scratch

Point de vue radical mais il est vrai pas forcément infondé. Quand je vois l'industrie que c'est, je culpabilise un peu d'en regarder autant.

Ferai mieux de courir les jupons Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Sam 10 Nov 2007 - 12:58

billbaroud35 a écrit:

je pense qu'ils auront satisfaction longtemps avant les cheminots : mettre du charbon pour faire tourner la boite à con qui anesthésie les cerveaux parait plus vital ...

Qui a dit ça ?

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
scud56

avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 61
Localisation : Gross Paris
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Dim 11 Nov 2007 - 15:58

zebadguy a écrit:
billbaroud35 a écrit:

je pense qu'ils auront satisfaction longtemps avant les cheminots : mettre du charbon pour faire tourner la boite à con qui anesthésie les cerveaux parait plus vital ...

Qui a dit ça ?

Ben c'est assez évident que la boîte à con-( ditionnement?) est d'une très grande importance pour tenir les gens scotchés à la maison. Pendant qu'ils regardent "leur" série, ils pensent moins qu'ils se font mettre profond.... Du pain, oui, mais surtout des jeux!!!
Je me souviens que j'avais été frappé par ce gars qui disait : "plus y'a de chaines, plus on est libre".... Toute l'horreur du monde actuel résumé en quelques mots... Et que certains ( bon allez, c'est à Nak que je pense) réagissent au quart de tour en nous donnant des infos sur le stock des séries me fait bien marrer.
Je veux dire que c'est pas avec les "séries" qu'on va faire évoluer la société dans la bonne direction. Ne pas regarder ces daubes est un premier pas vers la liberté de penser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Dim 11 Nov 2007 - 18:14

scud56 a écrit:
zebadguy a écrit:
billbaroud35 a écrit:

je pense qu'ils auront satisfaction longtemps avant les cheminots : mettre du charbon pour faire tourner la boite à con qui anesthésie les cerveaux parait plus vital ...

Qui a dit ça ?

Ben c'est assez évident que la boîte à con-( ditionnement?) est d'une très grande importance pour tenir les gens scotchés à la maison. Pendant qu'ils regardent "leur" série, ils pensent moins qu'ils se font mettre profond.... Du pain, oui, mais surtout des jeux!!!
Je me souviens que j'avais été frappé par ce gars qui disait : "plus y'a de chaines, plus on est libre".... Toute l'horreur du monde actuel résumé en quelques mots... Et que certains ( bon allez, c'est à Nak que je pense) réagissent au quart de tour en nous donnant des infos sur le stock des séries me fait bien marrer.
Je veux dire que c'est pas avec les "séries" qu'on va faire évoluer la société dans la bonne direction. Ne pas regarder ces daubes est un premier pas vers la liberté de penser!

Ouai d'accord Scud mais on ne peut pas non plus lire du Toqueville ou du Kant à longueur de journée. Ne pas devenir dépendent est important , mais s'aérer l'esprit de temps à autre aussi. D'autant que ça a par ailleurs un effet positif sur ta créativité Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scud56

avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 61
Localisation : Gross Paris
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Dim 11 Nov 2007 - 18:53

T'inquiètes Corto, je lis aussi pas mal de polars et de romans... Nakata
Juste que je suis de moins en moins télé et de plus en plus DVD... Sans dec' la boite à images ca pête vraiment pas haut... Je regarde quand je veux me vider la tête sans effort... Et des fois c'est tellement naze que j'éteins. Je dois préciser que je n'accède qu'aux chaines de base. ce qui explique peut-être mon sentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Dim 11 Nov 2007 - 19:30

Je trouve qu'il y a souvent pas mal de snobisme à crier au scandale dès qu'il s'agit de télé. Une fois j'étais chez des amis qui avaient une télé alors qu'ils n'en avaient pas jusque là. Ils se sont sentis obligés de se justifier "tu comprends l'antenne n'est pas branchée c'est juste pour les DVDs".

Faut arreter. C'est clair que si tu regardes TF1 4 heures par jour il y a de quoi s'inquiéter. Mais il y a parfois des émissions sympas (et pas que sur Arte), des films de qualité, des documentaires pas trop mal et si tu te tapes une fois de temps en temps une connerie bien abrutissante où est le mal ?

Je crois pas que ça fasse plus de mal au cerveau que ressentir le besoin d'un pétard tous les soirs comme pas mal des jeunes bobos anti-télé... Nakata

Donc voilà il y a un juste milieu à trouver.

En plus franchement si c'est pour refuser sans concession de regarder la télé et lire des romans de gare (je pense pas à toi scud en disant ça) ou les quotidiens régionaux merdiques, je vois pas trop la différence.

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
nulnul7
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1414
Age : 49
Localisation : Plane et erre
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Lun 12 Nov 2007 - 11:28

zebadguy a écrit:
Je trouve qu'il y a souvent pas mal de snobisme à crier au scandale dès qu'il s'agit de télé. Une fois j'étais chez des amis qui avaient une télé alors qu'ils n'en avaient pas jusque là. Ils se sont sentis obligés de se justifier "tu comprends l'antenne n'est pas branchée c'est juste pour les DVDs".

Faut arreter. C'est clair que si tu regardes TF1 4 heures par jour il y a de quoi s'inquiéter. Mais il y a parfois des émissions sympas (et pas que sur Arte), des films de qualité, des documentaires pas trop mal et si tu te tapes une fois de temps en temps une connerie bien abrutissante où est le mal ?

Je crois pas que ça fasse plus de mal au cerveau que ressentir le besoin d'un pétard tous les soirs comme pas mal des jeunes bobos anti-télé... Nakata

Donc voilà il y a un juste milieu à trouver.

En plus franchement si c'est pour refuser sans concession de regarder la télé et lire des romans de gare (je pense pas à toi scud en disant ça) ou les quotidiens régionaux merdiques, je vois pas trop la différence.
Oui, on est d'accord mais il faut quand même regarder les scores Médiamétrie qui en disent long sur les goûts des téléspectateurs. La facilité est souvent la règle et il ne faut pas oublier que la télé c'est quand on veut, sans retenue, ce qui n'est pas spécialement génial pour des enfants dont les parents rentrent du boulot deux heures après leurs gamins.
Au risque de passer pour un bobo, bienque pas Parisien, il m'est arrivé de défendre Arte devant des habitués d'Eurosport et TF1 (pour le foot et la F1) et de m'entendre dire qu'il y en avait marre des docus animaliers. Ce qui, en passant, confirmait bien ce que je pensais au départ...
Mais bon, loin de moi l'idée d'interdire à quiconque de regarder ce qui lui plait mais dans le cas cité, on peut se demander si le soi-disant "snobisme" n'équivaudrait pas simplement ouverture d'esprit. Dont acte. study
Je te rejoindrais donc, après tout, à chacun son niveau culturel mais à ce moment là, acceptons aussi l'échec scolaire, la fin de l'excéllence.
Et que ça ne soit pas, à terme, un motif pour fermer par exemple France Musique (200.000 auditeurs en moyenne) ou Arte, autour de 4% de parts de marché car il reste des gens qui aiment autre choses. manif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodcoquelicot

avatar

Nombre de messages : 2773
Age : 58
Localisation : A l'est, mais pas tout à fait
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Lun 12 Nov 2007 - 13:13

dodcoquelicot a écrit:
zebadguy a écrit:
Début 2008 pour Lost ? Mais qu'est-ce qu'ils branlent ?! No
C'est
pas pour la contradiction mais tout sauf Lost ! Quelle horreur ! Et
cette blonde moche qui traîne des pieds...
méa culpa, c'est de
Closer que je voulais parler. on sy perd vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Lun 12 Nov 2007 - 14:13

scud56 a écrit:
Et que certains ( bon allez, c'est à Nak que je pense) réagissent au quart de tour en nous donnant des infos sur le stock des séries me fait bien marrer.
Pour remettre les choses dans leur contexte, sache que je n'ai pas de télé, que je hais la télé (surtout française, d'un manque de créativité affligeante), et que je ne regarde que certaines séries américaines en VO, sans qu'on m'impose les heures de diffusion (j'ai mon "magnétoscope magique").

Il se trouve que, depuis quelques années, les séries américaines (surtout celles des chaines cablées HBO et Showtime) sont parmi ce qui se fait de plus passionnant, de plus intelligent, et, disons-le, de plus subversif, dans la production audiovisuelle contemporaine. Très loin devant le cinéma européen ou américain, et même loin devant le cinéma indépendant ! Aucun film français de ces dix dernières années ne parle aussi bien de la mort et de l'homosexualité que Six feet under, aucun film historique n'est aussi instructif que Rome ou The Tudors. Aucun film ne s'attaque de façon aussi corrosive au petit monde de la bourgeoisie WASP que Weeds (je dis Weeds, parce que Desperate Housewives finalement, c'est gentillet). Aucun film western n'est aussi subtil que Deadwood (qui échappe au manichéisme). Aucun film n'ose parler de polygamie alors qu'une 3e saison de Big Love a été commandée...

Réveillez-vous, les gars. Autant j'ai toujours refusé de regarder les séries décervelantes des années 90 (Beverly Hills ou nos inénarables productions AB), autant aujourd'hui, c'est là que ça se passe !

Alors par quel mécanisme la boîte à cons a-t-elle pu accepter en son sein de telles perles, j'en sais rien. Comme j'ignore pourquoi la télé française est incapable de produire quelque chose de décent. Enfin bon, en attendant, je prend.

Ce qui est lamentable dans le principe de la télé, c'est de se vautrer dans le canapé, de prendre la télécommande et de se laver le crâne avec les conneries que les programmateurs t'imposent. Aujourd'hui ça ne se passe pas comme ça. Les apôtres du fansub, ils sélectionnent les séries, et ils les regardent quand ils veulent. Ce n'est plus une démarche passive, c'est plus comme faire la démarche d'aller au ciné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Lun 12 Nov 2007 - 17:40

nakata a écrit:

Alors par quel mécanisme la boîte à cons a-t-elle pu accepter en son sein de telles perles, j'en sais rien. Comme j'ignore pourquoi la télé française est incapable de produire quelque chose de décent. Enfin bon, en attendant, je prend.

Je pense que les US ont toujours eu une capacité à se moquer d'eux-memes et à critiquer leur propre société. Les Simpsons ça fait 20 ans que ça existe... Outre la comédie il y a eu les films (grand public) sur le vietnam alors qu'en france on commence à peine à faire des films sur l'algérie...

Récemment d'ailleurs j'ai vu un épisode des simpsons dont le thème était de critiquer la chaine sur laquelle c'eszt diffusé (Fox je crois).

Sinon pour moi il n'y a pas de différence entre regarder une série donnée sur TF1 et la regarder sur son PC. C'est un peu de la mauvaise foi de dire le contraire.

Bon par contre je trouve que tu exagères un peu le niveau de subversion. Weeds par exemple c'est drole, c'est insolent, mais je dirais pas que c'est subversif.

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Lun 12 Nov 2007 - 18:24

je pense que la grande différence vient de ce que les scénaristes américains font les séries qu'ils ont envie de voir et leurs chaines de tv veulent se singulariser pour exister (la plus grosse audience est de 15%, à comparer aux 30% de tf1 aujourd'hui et aux 40% de tf1 il y a 10 ans), et les français font des séries pour plaire à la fameuse "ménagère de moins de 50 ans" des patrons de chaines en étant le plus consensuel possible (et comme ceux ci prennent leurs spectateurs pour des débiles...)

dernier exemple : le public de tf1 se gave des experts, ben on essaie de lui fourguer une photocopie franchouille à 3 sous...et heureusement ça ne marche pas!

nak tu y vas un peu fort en trouvant de la subversion...ça n'est que du divertissement, certes intelligent et posant parfois des questions sérieuses (comme 6 feet under) mais ça reste du divertissement.

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Lun 12 Nov 2007 - 20:10

billbaroud35 a écrit:
nak tu y vas un peu fort en trouvant de la subversion...ça n'est que du divertissement, certes intelligent et posant parfois des questions sérieuses (comme 6 feet under) mais ça reste du divertissement.
Lis le Charlie Hebdo de la semaine dernière : Big love a donné un sacré coup de pied dans la fourmilière bigotte aux USA. Il y a panique à bord.

Je considère que les séries américaines d'aujourd'hui sont bien plus subversives que les soit-disant chanteurs engagés dont la rébellion est devenue hyper formatée (Manu Chao, ou, troll, les rockeurs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Lun 12 Nov 2007 - 21:27

nakata a écrit:

Je considère que les séries américaines d'aujourd'hui sont bien plus subversives que les soit-disant chanteurs engagés dont la rébellion est devenue hyper formatée (Manu Chao, ou, troll, les rockeurs).

J'espere que Manu Chai ou Pete Doherty c'est pas ta référence en matière de subversion !!

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
scud56

avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 61
Localisation : Gross Paris
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Lun 12 Nov 2007 - 23:37

Pas Compris


Dernière édition par le Lun 12 Nov 2007 - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scud56

avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 61
Localisation : Gross Paris
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Lun 12 Nov 2007 - 23:38

"La singularité est subversive".




Séries télévisées = opium du peuple. Point-barre ( mais bon, l'opium des fois ca détend) Blllbllleublll Bob
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Mar 13 Nov 2007 - 1:26

zebadguy a écrit:
J'espere que Manu Chai ou Pete Doherty c'est pas ta référence en matière de subversion !!
Certainement pas mais c'est la référence de beaucoup.

Bon, on va faire plus simple : citez-moi un seul truc plus subversif qu'une série Showtime ou HBO d'aujourd'hui. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   Mar 13 Nov 2007 - 1:50

nakata a écrit:

Bon, on va faire plus simple : citez-moi un seul truc plus subversif qu'une série Showtime ou HBO d'aujourd'hui. Twisted Evil

Subversion:
La subversion désigne un processus par lequel les valeurs et principes d'un système en place sont contredits ou renversés.
(...)
Elle constitue souvent un outil utilisé pour déstabiliser ou renverser un système, par exemple dans le cadre d'une révolution ou bien d'une guerre (...)
De par sa nature, la subversion est souvent l'objet de censure et de répression.



Donc effectivement ni les séries TV ni aucun film un tant soit peu grand public ni aucune musique (hormis les trucs inécoutables expérimentaux) ne peuvent etre qualifiés de subversifs. Ironiques, sarcastiques, cyniques oui. Mais guère plus.

Par exemple Weeds n'a pas pour ambition d'essayer (meme un tout petit peu) de changer la société. Au contraire la série s'adresse à des gens qui sont plus ou moins conscient de tous les défauts qu'elle dénonce et en sont finalement plus ou moins satisfaits.

Pour moi, pour qu'il y ait subversion il faut qu'il y ait un minimum de dérangement, il faut que l'on ne comprenne pas bien, que l'on soit mal à l'aise. Sinon ce n'est que du divertissement (au demeurant parfois bien agréable). Autant précher un converti.

Pourquoi Fox accepte que sa série les Simpsons critique la chaine à longueurs d'épisodes ? Parce qu'elle sait que fondamentalement cela n'aura aucun effet sur personne. Les Simpsons ne convaincront jamais personne de vouloir changer la société américaine.

D'ailleurs on peut se demander la forme que peut prendre une oeuvre subversive dans une démocratie garantissant la liberté d'expression.

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grève des scénaristes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grève des scénaristes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enseigner : une nouvelle façon de faire grève
» Neige, grève, maladies....quelles parties du programme allez-vous passer à la trappe?
» L'éducation est en grève illimitée jusqu'à la dissolution complète du gouvernement
» Le droit de grève
» Grève et réunion parents-profs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-Libération :: Cultures en Vrac :: Cinéma et photographie-
Sauter vers: