Dé-Libération

Forum de discussions diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le BVP censure Renaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 11:28

Voilà que le BVP, qui autorise tous les jours des pubs bafouant la dignité humaine, fait soudain du zèle dans la protection de la dignité de nos tendres viandards. L'objet du délit : un spot, pourtant relativement soft, qui montre la barbarie tauromachique, réalisé par la SPA et le CRAC, ave la voix de Renaud. Après avoir fait tourner la SPA en bourrique, lui imposant par 3 fois des modifications, le BVP a purement et simplement interdit le spot, arguant que ce dernier "reste de nature à choquer le public et à porter préjudice à l'ensemble des intervenants du secteur" de la corrida. Ouais coco, et on devrait interdire les documentaires sur les génocides, ça porte préjudice aux génocideurs... On savait le BVP au service des multinationales et des néo-beaufs de la pub, on sait maintenant qu'il soutient les traditions les plus moyen-âgeuses, mais du moment que c'st du terroir, c'est sacrée, n'est-ce pas ?

Suivre l'affaire sur le site de la SPA

Pour lutter contre cette censure, visionnez et diffusez les spots incriminés :
spot 1
spot 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 12:03

Les trucs sur la corrida moi je peux tout simplement pas : la chanson de Cabrel non plus. affraid affraid affraid affraid
C'est un débat sans fin, dialogue de sourd : j'ai un pote du Gard qui en est fanatique ( c'est pourtant un charmant individu ), son argument massue c'est que le tautreau est fêté comme un roi s'il a résisté dignement et que certains "grands" ont même des funérailles.

Pouah!

Ceci dit c'est une véritable industrie qui concerne moult secteurs économiques et on comprend qu'attaquer la corrida c'est saper une partie du bizness sudiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 12:43

moi dans la corrida je suis pour le taureau... gromf

allez pousser des olé devant un clown en costard à paillettes ridicules qui vient embrocher une pauvre bête aux 3/4 morte... spectace pipeau menteur

effectivement il est urgent d'éviter que nos chers petits pensent comme ça... dark vador

par contre les pubs avec des pouffes siliconées qui deviennent surexcitées en respirant du déo dégueu à 2 balles, ça non, ça ne risque pas d'embrouiller des gamins qui ne comprennent pas que des fois quand une fille dit non c'est vraiment non!

beuark gromf grr colere tout ça!

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariep



Nombre de messages : 2266
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 12:57

billbaroud35 a écrit:
moi dans la corrida je suis pour le taureau... gromf

allez pousser des olé devant un clown en costard à paillettes ridicules qui vient embrocher une pauvre bête aux 3/4 morte... spectace pipeau menteur

effectivement il est urgent d'éviter que nos chers petits pensent comme ça... dark vador

par contre les pubs avec des pouffes siliconées qui deviennent surexcitées en respirant du déo dégueu à 2 balles, ça non, ça ne risque pas d'embrouiller des gamins qui ne comprennent pas que des fois quand une fille dit non c'est vraiment non!

beuark gromf grr colere tout ça!

Et ben je suis pas d'accord, j'ai jamais vu de corrida et ne suis pas sûr de supporter d'en voir une, mais il y a une coutume, une tradition ancienne , même si aujourd'hui elle est franchement dévoyée par l''industrie du tourisme vacanciers et le pognon.
Il ya un sens, un peu mythologique à l'affrontement entre l'homme tout petit mais avec un cerveau et l'animal toute en puissance et en instinct , même si on ne le voit plus sous les bannieres de pub, la beuverie ambiante et la fumée des merguez
en plus de temps en temps, le taureau embroche le matador, petite revanche pour tous les taureaux vaincus avant lui.

Par contre, les filles pâmées en sniffant du déo, du shampoing , du parfum ou défilant en masse le point levé pour avoir des serviettes hygiéniques "nana", là franchement je trouve qu'il y a atteinte à mon intelligence et à ma dignité.
La torrero lui, n'a pas trop intérêt à douter de l'intelligence du taureau, s'il veut conserver ses couilles en etat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gotch
Invité



MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 13:01

Corrida, connais pas. Né trop près de la Loire, rempart naturel, je connais le Rugby parce que que j'étais né aux confins nord de l'Ovalie. Ceci dit, ce spectacle-sport-culte (rayez toutes les mentions inutiles, doit pas rester grand'chose) répond à un atavisme bestial qui me révulse. La tauromachie va certainement puiser dans le plus profond des coeurs : catharsis puissante, à n'en point douter, à l'image des carnavals du Brésil, elle permet certainement à des énergumènes de déverser sans risque leur trop-plein d'adrénaline. Ce n'en est pas moins un sombre produit de la perversité humaine.
Revenir en haut Aller en bas
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 13:11

mariep a écrit:
Et ben je suis pas d'accord, j'ai jamais vu de corrida et ne suis pas sûr de supporter d'en voir une, mais il y a une coutume, une tradition ancienne
En Espagne, oui. En France (comme en Amérique latine), c'est importé 100% bidon au XIXe siècle, dans deux pauvres arênes, puis ça s'est étendu vraiment tout récemment. Quoi qu'en disent les partisans de la chose, j'appelle pas ça une tradition locale...

De toute façon, une tradition n'est pas défendable en soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 13:15

En effet... Attention avec l'alibi de la tradition.
C'est avec ce genre d'alibi que dans certains pays l'excision est justifiée..

Toutes proportions gardées, c'est bien une progression culturelle qui a abouti à l'abolition de la peine de mort, peine qui était tout à fait populairement acceptée au moyen-âge...
Revenir en haut Aller en bas
mariep



Nombre de messages : 2266
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 13:26

Gotch a écrit:
Corrida, connais pas. Né trop près de la Loire, rempart naturel, je connais le Rugby parce que que j'étais né aux confins nord de l'Ovalie. Ceci dit, ce spectacle-sport-culte (rayez toutes les mentions inutiles, doit pas rester grand'chose) répond à un atavisme bestial qui me révulse. La tauromachie va certainement puiser dans le plus profond des coeurs : catharsis puissante, à n'en point douter, à l'image des carnavals du Brésil, elle permet certainement à des énergumènes de déverser sans risque leur trop-plein d'adrénaline. Ce n'en est pas moins un sombre produit de la perversité humaine.

La perversité humaine, faut arrêter avec ça.
Tout est perversité humaine, tout est mort et tout est vie.
La vie commence dans le sang , la douleur et le cri parfois la mort même, et finit souvent dans la douleur, parfois le cri et le sang et la fureur.
La perversité à la longue c'est aussi de refuter en permanence, l'idée de la mort, de la souffrance et du sang.
La culture occidentale en deniant la mort finie par denier la vie elle-même: ça doit pas faire mal, ça doit pas être sale, ça doit pas faire peur, ça doit durer toujours, et comporter beaucoup de faux parfums de fleurs pour masquer les odeurs naturelles de merde , enfin pour ceux qui en ont les moyens.
Et puis aprés , on se prend tout la vie et sa cruauté en pleine poire,pas prêt ni rien à encaisser le coup . les ados se flinguent , on picole tous comme des tarés, on s'envoie nos tranquitals pour suppoter et nos joints pour planer.
Plus tard la mort d'un proche, la maladie d'un enfant nous chope au detour d'un moment au hasrad et on s'aperçoit que la vie fait plus que mal , que la mort est cruelle, douloureuse et souvent pas belle à voir, qu'on ne sait pas quoi en faire, qu'on ne peut pas surmonter la perte et le vide béant qui s'ouvre. Et on est comme des cons, la bouche ouverte et l'esprit vide.
C'est pas en interdisant la mort, la cruauté,la douleur que cela devient réalité.
A terme , ce n'est plus qu'un jeu d'ombres pour se voiler la face entre occidentaux qui bouffent mieux que le reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 14:13

vois pas le rapport entre un boucher de carnaval faisant des brochettes pour le plaisir des yeux d'une bande de nostalgiques des jeux du cirque, et le fait que la perte d'un proche me fera forcement mal, puisque c'est un proche...

avant y avait les jeux du cirque, les maladies décimaient 8 momes d'une portée pour en avoir 2 valides, on tuait pour un oui ou pour un non, la vie ne valait rien, c'etait dans l'ordre des choses et c'etait plus sain? pas sur de comprendre!

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 14:30

mariep a écrit:
C'est pas en interdisant la mort, la cruauté,la douleur que cela devient réalité.
Déjà je fais le tris : ce n'est pas une question de vie et de mort (sinon il faut être végétarien), mais de souffrance. Or toute la civilisation, tout ce qu'on appelle le progrès, consiste à faire reculer la souffrance. C'est une condition sine qua none à l'épanouissement, à la possibilité du bonheur. Alors comme tu l'expliques, il y aura toujours de la souffrance, il n'est pas question de dénier cela et de tomber dans l'utopie... Mais est-ce une raison pour ne pas continuer le combat ? Ce serait comme lutter contre la violence routière parce qu'il y aura toujours des chauffards.

Patrick Pelloux l'expliquait l'autre fois : il n'y encore pas si longtemps, on considérait la douleur comme bénéfique, en tant que signal d'alarme. Tiens, mon cul ! Les mentalités ont mis du temps à changer, mais aujourd'hui, la lutte contre la douleur est devenue une spécialité à part entière. Heureusement qu'on n'interdit pas les anti-douleur sous prétexte que le patient doit voir les choses en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gotch
Invité



MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 15:24

O mariep, la douleur, je la combats chez moi tous les jours, depuis des années, et je ne suis pas près d'en voir la fin...

En face de cela, qu'est la mort, en tant que telle ? Un petit événement dont on sait qu'un jour il interviendra de toute façon. La naissance est quelque chose de bien plus traumatisant! La perversité, elle est justement chez ces médecins (ils ne sont heureusement pas tous ainsi) qui coûte que coûte vont prolonger ce qu'ils appellent la vie du malade, en fait ses peurs, ses douleurs physiques et morales, qui vont le transformer en poulet bardé de tubes, de catéters, de seringues, se salissant honteusement... Le tout au nom de ce qu'ils appellent une éthique...
Revenir en haut Aller en bas
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 15:39

... il paraît que c'est Franco qui a fait revenir la tradition de la corrida tombant en déshérence pour redorer le blason de son régime. ( j'écris "il paraît " car j'avai lu cela sous la plume de Val qui, comme on sait, est un anti-corrida affiché ).

En outre je ne suis pas totalement en désaccord avec vous mariep sur l'opposition cerveau/animalité qui pourrait comporter une forme de dépassement noble dans un corps à corps honnête sauf que ... j'ai lu ce qu'on fait au taureau avant le combat : capsule de glycérine sur l'oeil pendant des heures pour qu'il perde ses moyens dans l'arène aveuglante, coups sur la tête avec des sacs remplis de sable pour l'assommer etc ...

beuark

... alors que l'homme se mesure à l'animal pourquoi pas ( s'il a quelque chose à se prouver scratch ) mais sans traficotage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 15:52

campagne première a écrit:
... il paraît que c'est Franco qui a fait revenir la tradition de la corrida tombant en déshérence pour redorer le blason de son régime. ( j'écris "il paraît " car j'avai lu cela sous la plume de Val qui, comme on sait, est un anti-corrida affiché ).
Alord parait-il que la chose est controversée, selon certains l'avènement de la république quelques années avant aurait marqué l'interdiction de la corrida, selon d'autres la république aurait tout de suite organisé une corrida dans la capitale, je ne sais pas trop à qui me fier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariep



Nombre de messages : 2266
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 15:54

billbaroud35 a écrit:
vois pas le rapport entre un boucher de carnaval faisant des brochettes pour le plaisir des yeux d'une bande de nostalgiques des jeux du cirque, et le fait que la perte d'un proche me fera forcement mal, puisque c'est un proche...

avant y avait les jeux du cirque, les maladies décimaient 8 momes d'une portée pour en avoir 2 valides, on tuait pour un oui ou pour un non, la vie ne valait rien, c'etait dans l'ordre des choses et c'etait plus sain? pas sur de comprendre!

Je suis loin d'être certaine que la vie de ne valait rien et que si 8 enfants mourraient dans une même famille et que 2 survivaient, les parents ne ressentaient rien et passés aux bébé suivant sans arriére pensée, ça c'est notre vaniteuse conception contemporaine qui nous invite à penser qu'avant nous, les gens n'etaient pas autant capables de sentiments, de respect de la vie, de ressentie de la douleur.
Ils etaient simplement beaucoup plus prêt et pris de et dans les fondamentaux de l'existence: vivre, survivre, se nourrir, procreer pour avoir des bras supplémentaires , permettre au groupe de durer plus qu'à l'individu lui-même.
Les boucheries guerrieres, la peste, la famine qui décimaient les campagnes au moyen âge, je ne crois pas que les gens passaient au travers sans en ressentir de la douleur, de l'angoisse en perdant leurs proches mais les curés etaient là pour leur dire c'était leur faute et que dieu punissait les vivants et acceuillait les morts au paradis.
ça attenuait un peu la tension.
Même les grands singes la connaissent lorsque leur petits meurt et donnent à voir des comportements singuliers de douleurs.

Tu vois pas de quoi, je parle avec la corrida ce marronier qui ressort chaque été sur le taurreau supplicié, le sang, le massacre, le spectacle du martyr du taureau . ?
Je le vois assez bien le rapport , tout à coup chaque année il faut conspuer la corrida , la mise à mort du taurreau, spectacle trop gênant et on se prend une piqure de rappel pour bien nous mettre en tête que l'homme civilisé, bien pensant, sûr de ses valeurs humanistes et de sa morale , de sa grande bonté ne tue pas de taureau, ne chasse pas ne porte pas de fourrure, prend bien soin de son chien avec royal canin et purinaproplan.
Un homme civilisé se doit de se préoccuper des bêtes, sinon il n'est guerre plus qu'un charognard avide de sang en réunion.
Un homme civilisé ne doit pas prendre plaisir à la mise à mort du taureau ,ne doit pas se fondre dans une energie collective de conjuration du destin, un homme civilisé n'aime que le chants des oiseaux vivants et surtout ne les attrape pas pour se nourrir, il prefera les céréales, la viande c'est pour les barabares.
L'homme civilisé n'aime pas la violence, il n'ira pas faire le coup de poing pour defendre le droit de gréve c'est clair, ni balancer du purin devant la prefecture, ni faire sauter les hôtels en corse, ni rien qui derange le bon ordonnacement des choses et la biensénace civilisée.

Le rapport hautain , méprisant, que nous entretenons , tous ici, plus au moins avec les pratiques de spectacles collectives, les jeux du cirque comme tu dis dont le spectacle des sports, le foot, le vélo, le tennis, la corrida, les jeux olympiques sont les descendants directs me surprend et m'intrigue toujours.
Pas pour nous,tous ça.
Non , on est plus fort que ça , on a pas besoin d'exorcisme collectif pour se sentir mieux, on est plus fort que l'hysterie collective, tout ces trucs populaires de masse qui abrutisse la conscience de ce que nous sommes, un individu cultivé , humain et bon.
Je tout seul, plus fort que nous tous ensemble aux jeux du cirque.
Je tout seul qui ne veut surtout pas être noyé dans la masse grégaire et cruelle. Le civilisé pacifique seul versus les barbares violents en groupe
il ya les beaufs et il y a nous.
Les spectacles collectifs et les pratiques des beaufs avides de sang de taureau , il faut les conspuer et les interdire.
Les spectacles et les pratiques individuelles cultivées de nous ( ex: Le festival d'avignon, et de rock , opéra en tout genre ect...), c'est bien faut en faire plus.

Pourtant dans les 2 cas, le pognon, le marché, le tourisme, l'industrie hoteliere, sont les vrais et seuls gagnants, les rois du cirque.
Et bien pour moi, c'est exactement la même chose: du bizness, du pognon, du tourisme de masse.

C'est bien cette conception , individualisante, cultivant la haine du populaire, atomisante, fuyant le groupement et glorifiant la différanciation qui nous conduit à faire une croix ferme et definitive sur une autre conception du monde et de la sociéte que celle de la libre concurrence, du marché décompléxé et du liberalisme triomphant , qui lui ne reconnait et ne veut voir que des individus seuls et isolés , prêts à tout pour se differencier du voisin, donc source inestinguible de vouloir consommateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariep



Nombre de messages : 2266
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 16:19

campagne première a écrit:
... il paraît que c'est Franco qui a fait revenir la tradition de la corrida tombant en déshérence pour redorer le blason de son régime. ( j'écris "il paraît " car j'avai lu cela sous la plume de Val qui, comme on sait, est un anti-corrida affiché ).

En outre je ne suis pas totalement en désaccord avec vous mariep sur l'opposition cerveau/animalité qui pourrait comporter une forme de dépassement noble dans un corps à corps honnête sauf que ... j'ai lu ce qu'on fait au taureau avant le combat : capsule de glycérine sur l'oeil pendant des heures pour qu'il perde ses moyens dans l'arène aveuglante, coups sur la tête avec des sacs remplis de sable pour l'assommer etc ...

beuark

... alors que l'homme se mesure à l'animal pourquoi pas ( s'il a quelque chose à se prouver scratch ) mais sans traficotage.

j'entend bien, campagne, la maltraitance gerbante faite sur l'animal pour le diminuer avant la corrida.
Mais en quoi la spa qui demande l'interdiction pure et simple fait avancer le smilblick. ?Pourquoi ils ne militent pas pour la réglementation, le controle, la corrida AOC comme pour le vin?
Pourquoi, il n'informe pas en ciblant les corridas qui respectent l'animal et les degueux qui piquent la bête pour gagner? Si ils sortaient les listes des oragnisateus et des arénes pourries et celle des gens qui respectent la tradition?
Est ce qu'à terme ça n'aurait pas plus d'impact? D'avoir la corrida controlée, reglementée, respectant l'animal, et donc un spectacle "acceptable" en terme d'équilibre homme/ animal, plutôt que de vouloir supprimer, en sachant que le lobby du tourisme est telle qu'ils peuvent toujours sortir tout les clips qu'ils veulent.

Dans la filiere alimentaire, les conditions d'élevage et de mise à mort se sont un peu améliorées lorsque on a parlé de l'horreur que c'était, la reglementations s'est mis en place et dans une moindre mesure le controle seul garant que les conditions soient respectés; on allait pas non plus supprimer cette industrie alimentaire mais on a commencé à differencier le poulet qui avait 3 métres d'espace et celui encagé à vie par milliers.Et le consommateur a bien entendu la difference.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 16:52

Houellebecq ne dit rien d'autre : l'individualisme c'est la mort depuis que l'homme a tué dieu.

Mais c'est la peste ou le choléra de toute façon :

- soit communier avec ses congénères dans le rituel ( y compris religieux ) et on sait / on voit ce que ça donne avec l'émergence du néo-fondamentalisme religieux, les rituels sont récupérés par les clercs ou l'élite au détriment de l'individu et au bénéfice de la violence,

- soit verser dans l'individualisme forcené qui délite tout lien collectif ce qui favorise la coercition des faibles les plus nombreux par l'élite.

On en revient toujours à " .. la vaine répétition des mêmes illusions et des mêmes souffrances."
dark vador
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 17:22

mariep je ne suis pas une spécialiste mais je ne pense pas que la coorrida "respecte" l'animal.

je ne suis pas sûre que les picadors ni les banderilles soient conspués par les garants de l'orthodoxie : vous savez le truc qui ne se contente pas de piquer la peau mais qui se vrille à l'intérieur du muscle et reste planté en rendant l'animal fou de douleur donc simplement une machine à ruer, à éructer, zigzagante de folie meurtrière.
Pourquoi pas plutôt des clones mécaniques de taureaux aussi fous, aussi imprévisibles donc aussi dangereux? Non ce que veut la foule c'est la SOUFFRANCE qui crée un danger.
Le danger offert au toréro mais sans la souffrance a moins de prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 18:47

Conjuration, exorcisme, communion ? L'être humain met souvent des symboles sur les faits les plus déplaisants, pour y trouver un sens et ne pas y toucher... Mais au fond, il n'y a que le sang, la crasse... et toujours cette douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gotch
Invité



MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 19:04

nakata a écrit:
Conjuration, exorcisme, communion ? L'être humain met souvent des symboles sur les faits les plus déplaisants, pour y trouver un sens et ne pas y toucher... Mais au fond, il n'y a que le sang, la crasse... et toujours cette douleur.
Je crois aussi qu'il y a une connotation entre la douleur et la religion. A un niveau élevé, la douleur place le supplicié dans un état second, proche de ce que procurent les drogues (je ne me suis jamais drogué, c'est une hypothèse de ma part). De nombreuses religions utilisent les drogues, les fumigations, les champignons hallucinogènes, etc...dans leurs rites, y compris les chrétiens avec leur encens. Les psalmodiations, les mantras, les paroles connues par coeur et répétées avec ferveur, tout concourt à une sorte de folie collective (jamais vu les messes de malades à Lourdes, à la télé ?)

Mens sana in corpore sano, on n'a jamais trouvé mieux dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
lerouge
Invité



MessageSujet: Et voilà le travail...   Mer 1 Aoû 2007 - 19:12

On part dans la haine, les insultes et les larmes, on revient au milieu des banderilles et du sang, le tout sur du rap en "musique" de fond.
Pour ma part, je suis d'accord pour un combat d'égal à égal entre l'homme et l'animal : Un être humain contre un crocodile !
A la rigueur un taureau contre un être humain, mais à EGALITE : pas de banderilles.
Je ne reviens pas sur la "tradition", l'Gé a fait le boulot.
Mariep, qu'est-ce que ça peut vouloir dire de se battre pour une sorte de réglementation ? (Pourquoi pas ?). Des banderilles en plastoc qui n'entrent pas sous la peau ? Organiser une corrida dans un parc de 7 ha ?
De là à interdire la corrida... Je ne sais pas. Je pense plutôt que d'interdire (je déteste interdire), il est indispensable de laisser celles et ceux qui s'opposent à ce genre de boucherie s'exprimer (spot de la SPA).
Quand j'étais môme, ma mère (encore celle-là, désolé) avait mis des châtons dans les WC pour les tuer (en tirant la chasse... donc probable longue souffrance). C'était ainsi qu'on faisait dans les années 60. Aujourd'hui, parce qu'il y a eu de l'INFORMATION, cette pratique est devenue plus rare.
Quant au discours sur le "populaire", il ne me laisse pas de marbre, il m'exaspère. C'est "populaire" d'être favorable à la peine de mort. C'est "populaire" d'aimer Halliday, c'est "populaire" de voter Sarkozy...
Revenir en haut Aller en bas
lerouge
Invité



MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 19:15

Citation :
"Gotch" (jamais vu les messes de malades à Lourdes, à la télé ?)

La plus belle messe à Lourdes, c'est celles des Vamps.

"Z'avez vu comme c'est beau toutes ces guirlandes ?"

"Imbécile, c'est pas des guirlandes, c'est des béquilles".

Mouhahaaharf Mouhahaaharf Mouhahaaharf
Revenir en haut Aller en bas
Gotch
Invité



MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 19:16

Y'a pas plus "populaire" que le FRONT, surtout quand il est national, comme le Loto! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Gotch
Invité



MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 19:28

Ah bonjour Lerouge, bienvenue : il y a du bourgogne au frais et du Pepsi-pepla à chambrer... et puis des tartines de rillettes ecoPlus sur des pains azymes, pour les toasts...

Non, Jojo n'est pas là, il est parti en vacances dans une Vrrraie baignoire, avec des robinets en cuivre....
Revenir en haut Aller en bas
lerouge
Invité



MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 19:47

Gotch a écrit:
Ah bonjour Lerouge, bienvenue : il y a du bourgogne au frais et du Pepsi-pepla à chambrer... et puis des tartines de rillettes ecoPlus sur des pains azymes, pour les toasts...

Non, Jojo n'est pas là, il est parti en vacances dans une Vrrraie baignoire, avec des robinets en cuivre....

Bonjour Gotch. Jeff n'était pas tout seul... Y'avait la mère André. Et pis ch'avait qu'on m'ramènerait.
Par ailleurs, ça m'a donné le temps de réparer le toît de la remise.
D'autre part, au village, j'ai mauvaise réputation, mais les gens pensent que...
Mais finalement, avec le temps, va, tout s'en va.
Certes, je sais bien qu'il suffirait de presque rien, peut-être dix whisky de moins,
Mais c'est avec toujours et jamais.
Revenir en haut Aller en bas
mariep



Nombre de messages : 2266
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   Mer 1 Aoû 2007 - 20:51

campagne première a écrit:
mariep je ne suis pas une spécialiste mais je ne pense pas que la coorrida "respecte" l'animal.

je ne suis pas sûre que les picadors ni les banderilles soient conspués par les garants de l'orthodoxie : vous savez le truc qui ne se contente pas de piquer la peau mais qui se vrille à l'intérieur du muscle et reste planté en rendant l'animal fou de douleur donc simplement une machine à ruer, à éructer, zigzagante de folie meurtrière.
Pourquoi pas plutôt des clones mécaniques de taureaux aussi fous, aussi imprévisibles donc aussi dangereux? Non ce que veut la foule c'est la SOUFFRANCE qui crée un danger.
Le danger offert au toréro mais sans la souffrance a moins de prix.

Faut savoir, c'est la corida qui est mauvaise avec le taureau ou les mecs qui trafiquent le taureau pour être sur de l'attendrir avant.
Parce que dans le face à face, le taurreau a des cornes, 400 kg de muscles et de vitesse, l'homme rien que sa cervelle et son acuité visuelle; La banderille rééquilibre.
Bien sûr , rien n'oblige à faire de la corrida, ni du vélo d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le BVP censure Renaud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le BVP censure Renaud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» renaud contre la corrida, spot de pub censuré!!
» En espérant que ce sujet passera l'étape de la censure...
» Yahoo censure « l'Evangile au quotidien »
» Enseignement et censure
» Censure??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-Libération :: Soyons sérieux ! :: Médias-
Sauter vers: