Dé-Libération

Forum de discussions diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Greatest movie lines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Gé
Invité



MessageSujet: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 14:39

La version américaine de Première s'amuse de temps en temps à (re)faire le top 100 des "Movie lines", des phrases-culte extraites de films.

Dans le désordre le plus total, voici ma sélection ...


"Why would a guy wanna marry a guy?"
- "Security."
Joe (Tony Curtis) and Jerry (Jack Lemon) in Some like it hot (1959)

"I am big. It's the pictures that got small”
Norma Desmond (Gloria Swanson) in Sunset Boulevard (1950).

“I'll make him an offer he can't refuse”
Don Vito Corleone (Marlon Brando) in The Godfather (1972)

“Remember, you're fighting for this woman's honor, which is probably more than she ever did."
Rufus T. Firefly (Groucho Marx) in Duck soup (1933)

"Of all the gin joints in all the towns in all the world, she walks into mine."
Rick Blaine (Humphrey Bogart) in Casablanca (1942)

"You know how to whistle, don't you, Steve? You just put your lips together - and blow."
Marie Browning (Lauren Bacall) in To Have and Have Not (1944)

“What do you mean, I'm funny?...You mean the way I talk? What?...Funny how? I mean, what's funny about it?...But I'm funny how? I mean, funny like I'm a clown? I amuse you? I make you laugh? I'm here to f--kin' amuse you? What do you mean, funny? Funny how? How'm I funny??...How the f--k am I funny? What the f--k is so funny about me? Tell me? Tell me what's funny!..."
Tommy (Joe Pesci) in GoodFellas (1990)

"I'm not bad, I'm just drawn that way."
Jessica Rabbit (Kathleen Turner) in Who Framed Roger Rabbit (1988)

"Hey, don't knock masturbation. It's sex with someone I love."
Woody Allen as Alvy Singer in Annie Hall (1977)

"I love the smell of napalm in the morning...smells like...victory."
Lieutenant Colonel Bill Kilgore (Robert Duval) in Apocalypse Now (1979)

"Go ahead. Make my day."
Harry Callahan (Clint Eastwood) in Sudden Impact (1983)

"As far back as I could remember I've always wanted to be a gangster."
Henry Hill (Ray Liotta) in Goodfellas (1990)

"Hello, Clarice."
Hannibal Lecter (Anthony Hopkins) in The Silence of The Lambs (1991)

"You talkin' to me?"
Travis Bickle (Robert De Niro) in Taxi Driver (1976)

"Mrs. Robinson, you're trying to seduce me, aren't you?"
Benjamin Braddock (Dustin Hoffman) in The Graduate (1967)

"Yippie kay-yay, mother@#!%er."
John McClane (Bruce Willis) in Die Hard (1988

"Louis, I think this is the beginning of a beautiful friendship."
Rick Blaine (Humphrey Bogart) in Casablanca (1942)

"We belong dead."
The Monster (Boris Karloff) in Bride of Frankenstein (1935)
Revenir en haut Aller en bas
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 15:28

Dans Some like it hot je préfère la dernière " Nobody's perfect! " ... Wink

Une des mes préférées : Depardieu dans Les Valseuses" on est pas bien là? détendus du gland? ... " Cool

Une autre : W. Allen dans Meurtres mystérieux à Manhattan " quand j'écoute trop Wagner, j'ai envie d'envahir la Pologne ... " Mouhahaaharf

Et les répliques qui vous ont marqué(e)s des films pas cultes et même carrément kitsch?

Perso J. Carmet dans Les oeufs brouillés :
" la vérité c'est comme les oignons, elle a plusieurs pelures. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 16:39

"La chatte
A quat'
Papattes"

(Le cercle des poètes disparus)

"- There is something very important that we need to do as soon as possible.
- What's that ?
- Fuck."

(Derniers mots de Eyes Wide Shut, et c'est Nicole Kidman, en plus)

"Leïa : Vous êtes si prétentieux, si imbécile, si mal fichu, si effronté !
Han : Moi, je suis mal fichu?"

(La guerre des étoiles)

"- Vous seriez pas flic, vous, par hasard ?
- On n'est jamais flic par hasard."

(Le poulpe)

"La voiture de mon beau-frère !"
(Indy 4)

"On ne sent pas le cul quand on connait pas."
(Didier)

"Maintenant, une question de protocole : pour passer, je vous présente mon cul ou bien ma queue ?"
(Fight Club, dans l'avion)

"Tu n'as pas besoin de courrir le monde après ton destin comme un cheval sauvage !"
(Dirty Dancing) Nakata

"Deeeeeeeeeeath !"
(Les Rohirims dans Le retour du roi)

"Chloé Duval -C'est con un breton. Ca sert à rien !
Darius -...En plus il fait jamais beau. Je le sais, je suis breton."

(Le Créateur, de et avec Dupontel)

"Félicitation, c'est un calamar."
(Men in Back, après l'accouchement)

"I'll be back."
(Terminator)

"Martin : - Le gars qui voulais ma peau, c'était le même albinos, le même pourri qui a tué Handsecker!
Roger : - Tu es sûr?
Martin : - Positif mec j'oublie jamais un enculé!"

(L'arme fatale)

"- Je voulais voir si j'avais le pied marin.
- Mais vous n'avez plus de pieds, Lieutenant ?!"

(Forrest Gump)

"- J'aimerais avoir un orgasme masculin, juste une fois comme ça, pour voir.
- Moi j'aimerais bien avoir un orgasme féminin, juste une fois comme ça, pour voir."

(Dialogue de filles dans Embrassez qui vous voudrez)

"- Tu m'éclaires. Ce type de roucoulements, c'est prénuptial ou postcoïtal ?
- Et ta connerie ? Elle est congénitale ?"

(Amélie Poulain)

"- God creates dinosaurs. God destroys dinosaurs. God creates man. Man destroys God. Man creates dinosaurs...
- Dinosaurs eat man. Woman inherits the earth."

(Jurrassic Park)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 17:10

N'auriez-vous pas oublié l'insurpassabel Audiard ? Et notamment l'extraordinaire "Un Singe en Hiver" ?


- Oui monsieur, les princes de la cuite, les seigneurs, ceux avec qui
tu buvais le coup dans le temps et qu'on toujours fait verre à part.
Dis-toi bien que tes clients et toi, ils vous laissent à vos
putasseries, les seigneurs. Ils sont à cent mille verres de vous. Eux,
ils tutoient les anges !

- Excuse-moi mais nous autres, on est encore capable de tenir le litre sans se prendre pour Dieu le Pêre.

- Mais c'est bien ce que je vous reproche. Vous avez le vin petit et la
cuite mesquine. Dans le fond vous méritez pas de boire. Tu t'demandes
pourquoi y picole l'espagnol ? C'est pour essayer d'oublier des
pignoufs comme vous.

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 17:17

et le cave se rebiffe :

"-comment je le reconnaitrai?
-facile, un grand type, l'air con
-c'est vague
- ah mais celui-là c'est un phénomène, s'il y avait un mètre-étalon de la connerie il serait sous vitrine à sèvres!"

....plus tard :

"-comment vous m'avez reconnu?
- on m'avait fait un portrait ressemblant"

Mouhahaaharf Mouhahaaharf Mouhahaaharf


et :

-combien ça nous rapporterait une affaire comme celle-là?
- 20 ans de placard chacun : les dépenses ça se soustrait, les bénéfices ça s'additionne!

sans oublier :

- je ne voudrais pas me retrouver en taule pour une bévue ancillaire
- pour quoi?
- une connerie de ta bonniche!

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 17:17

Je crois même que Jean Gabin dit " ce n'est pas le vin que j'aime, c'est l'ivresse. " ou me trompé-je? Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 17:21

Ré-ré-ré-répété mais quand on aime on ne compte pas : " Et je dirai à certains salisseurs de mémoire qu'ils feraient mieux de fermer leur claque-merde! " F. Blanche dans Les tontons.

C'est ce que je hurle dans ma Ford intérieure quand j'entends NS citer les grandes plumes de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 17:25

campagne première a écrit:
Ré-ré-ré-répété mais quand on aime on ne compte pas : " Et je dirai à certains salisseurs de mémoire qu'ils feraient mieux de fermer leur claque-merde! " F. Blanche dans Les tontons.

C'est ce que je hurle dans ma Ford intérieure quand j'entends NS citer les grandes plumes de gauche.

bien dit! grr

j'y trouve un petit gout de pomme...Nakata

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 17:27

billbaroud35 a écrit:

j'y trouve un petit gout de pomme...Nakata

Y en a.
On a beau dire c'est plutot une boisson d'hommes.

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 17:30

Touche pas au grisbi, salope! ( le même, les lunettes embuées )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 17:43

campagne première a écrit:
Touche pas au grisbi, salope! ( le même, les lunettes embuées )

pourquoi d'un coup je pense à la carte bleue de cécilia?dark vador

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 17:45

Nakata a écrit:
"La voiture de mon beau-frère !"
(Indy 4)
Ah ah... Trop fort le Nakata ! Mouhahaaharf
Tu travailles pour Spielberg et Lucas ?
Revenir en haut Aller en bas
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 17:46

billbaroud35 a écrit:

pourquoi d'un coup je pense à la carte bleue de cécilia?dark vador

Il est complètement fou, ce mec ! Mais moi, les dingues, je les soigne.
J'vais lui faire une ordonnance et une sévère... J'vais lui montrer qui
c'est Raoul. Aux quat' coins d'Paris qu'on va l'retrouver, éparpillé
par petits bouts, façon puzzle. Moi, quand on m'en fait trop
j'correctionne plus : j'dynamite, j'disperse, j'ventile.

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 18:15

Même dialoguiste.
Et par ordre d'entrée en scène : Belmondo, Bujold et Guiomar ... qui a, bien sûr, le dernier mot...

"Un père alcoolique, maman usée par les lessives, je la revois dans la forêt, couverte de givre, ramassant du bois mort... moi, accroché à ses haillons
- Vous étiez combien, chez vous ?
- Offf... Au moins quinnnze!
- 15 ??....
- Et puis alors des hommes ont commencé à défiler à la maison - des militaires surtout - il faut dire que manman était très belle. vous l'auriez vue sur le grand escalier du vestibule... avec son boa autour du cou... en plume de paon
- Ah pour ramasser du bois, ça c'est pratique
- Non, alors si vous m'interrompez tout le temps, moi je perds le fil !"

"Parlons de votre oncle qui d'ailleurs n'est pas votre oncle. Parlons-en. L'hermite de Chatou, qui n'a pas mis le nez dehors depuis 15 ans a en vérité quitté sa retraite le 18 mai 1961 pour entrer à la banque des Pays Bas, dont il est ressorti avec 5 ans de prison ferme. Lui, au moins, on connaît son emploi du temps"

"Oh ! la jolie pendule !
- Oui oui, c'est une pendule de parquet, évidemment fin 18ieme. Ici vous avez l'électricité, beaucoup plus récente. Regardez-moi ça. Vous avez des prises partout, à l'américaine (Merci, Lucien!). Oui des prises partout pour chaîne hifi, mixeur, moulin à café, machine à laver. Tapis de Chine haut-empire, 1403. Maman, 1913. Stella Robien, détail amusant, à qui nous devons les frises de la façade."

"L'amour, le vrai, le shakespearien, l'amour ne se susurre pas, il se hurle... J'ai hurlé comme personne... Ça m'arrive encore : "Antinéa"... Ah la garce !"
Revenir en haut Aller en bas
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 18:27

Sans oublier ...
Francis Lagneau (Lino Venture), Boris Vassilieff (Francis Blanche), Amaranthe (Mireille darc)


Francis Lagneau : Si la pluie continue, les fraisiers seront en retard.
Le portier de l'hôtel à Istanbul : Mais les grenouilles seront en avance...


Boris Vassilieff : Oooh, petite soeur, mon coeur saigne, Boris est complètement détruit, abimé de sanglots, aaahhh...
(musique de violons tziganes)
Francis Lagneau : Ah, le con...
Boris Vassilieff : Pitié, laisse-moi te regarder, tu es splendidement occidentale... Boris, lui, hurle de douleur, toi tu souffres en-dedans...Ah !
Rosalinde : Je crois Monsieur que la douleur vous égare...C'est Madame qui souffre en-dedans...
Boris Vassilieff : Ahhh...Le désespoir, la foliiiie...Anouchka petite soeur dans mes bras...J'ai couru, épouvanté, Transsibérien, Tupolev, je pousse dans l'avion des cris terribles...aooouuhh... !
Amaranthe : Mais enfin Monsieur, qui êtes-vous ?
Boris Vassilieff : Tu...Mais...Boris ! Voyons ! Le presque frère...Ce pauvre cher Constantin a têté le lait de ma mère à Odessa...Ah...Odessa...Je nous vois encore, nos jeux, nos chants...Laï-laï-laï ! Wouh ! Laï-laï-laï-laï-la-la-la-laï !Wouh ! Aaah...L'odeur du goudron sur les quais d'Odessa, le vent du large dans les cheveux de ce pauvre cher Constantin...
Amaranthe : Mais je croyais qu'il était né à Téhéran ?
Boris Vassilieff : Et alors, hum ? On chante aussi bien à Téhéran qu'à Odessa, non ?
Francis Lagneau : Oui mais le vent du large souflle un peu moins fort, c'est à deux cents bornes de la mer.
Boris Vassilieff : Hum ! Notion bourgeoise des distances !

Le Colonel : Les ordres sont les suivants : on courtise, on séduit, on enlève et en cas d'urgence...on épouse


Amaranthe : Quarante !
Francis Lagneau : Hein ?
Amaranthe : Un autre barbu...C'est p't'être un congrès ! Qu'est-ce qui t'arrive ?
(Francis Lagneau arme son pistolet)
Francis Lagneau : Un barbu, c'est un barbu...Trois barbus, c'est des barbouzes !
Revenir en haut Aller en bas
clomani
Invité



MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 19:00

L'Gé, help... je cherche la photo et le nom d'un acteur américain, qui doit approcher de la soixantaine à l'heure actuelle, et qui a beaucoup tourné dans des rôles de militaires...
Il a l'air pas très grand, a un grand front, très dégarni (mais il a toujours les cheveux rasés)... il me semble qu'il a tourné dans Alien mais je ne retrouve pas sa tronche dans la distribution... ou alors je me trompe d'Alien... (comme je n'en ai vu aucun au cinoche... ) Il me semble qu'il était l'ex mari scientifique de Sigourney dans la capsule... Il a la tronche typique du militaire amerloque... machoires carrée, yeux assez enfoncés sous les sourcils...
Je cherche la photo du mec car j'ai été frappée, en voyant le dernier-né de ma filleule : c'est cet acteur trait pour trait ou quasiment ... clown
Revenir en haut Aller en bas
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 19:40

Dans Alien y'a Tom Skerrit, mais ça m'étonnerait que ce soit lui auquel tu fais référence ...

Robert Duvall ?
Revenir en haut Aller en bas
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mar 3 Juil 2007 - 20:28

L'Gé a écrit:
Nakata a écrit:
"La voiture de mon beau-frère !"
(Indy 4)
Ah ah... Trop fort le Nakata ! Mouhahaaharf
Tu travailles pour Spielberg et Lucas ?
Sans dec', c'est l'un de mes gags préférés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebadguy
Admin


Nombre de messages : 3349
Age : 41
Localisation : Mon salon
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mer 4 Juil 2007 - 11:12

L'Gé a écrit:

Boris Vassilieff : Hum ! Notion bourgeoise des distances !


Mouhahaaharf Mouhahaaharf Mouhahaaharf

_________________
Un intellectuel assis, ça va moins loin qu'un con qui marche. Michel Audiard
http://zebadguy.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zebadguy.info
olivia vesmilme

avatar

Nombre de messages : 409
Age : 39
Localisation : 43°41'29,42
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mer 4 Juil 2007 - 19:54

décalé, certes mais :

(3 personnages à la taverne : Perceval, Karadoc et le tavernier)

PERCEVAL
Le plus facile à apprendre, c'est le sirop.
...
Enfin, avec mes règles simplifiées parce que les règles originales, elles sont velues.
Bon, le seul truc, c'est que normalement, ça se joue à trois...
M'enfin, c'est bon, on va se démerder.
...
Le principe, c'est de faire des valeurs.
Donc là, mettons, on est trois, il y a trois valeurs à distribuer.
C'est hyper facile.
On va dire, sirop de huit, sirop de quatorze et sirop de vingt-et-un.
L'AUBERGISTE
Mais qu'est-ce que vous entendez par "sirop" ?
PERCEVAL
Non mais vous occupez pas des sirops tout de suite.
Ce qu'il faut comprendre d'abord, c'est les valeurs.
Si vous lancez une valeur en début de tour, mettons un sirop
de huit, pour commencer petit, les autres ont le choix entre laisser filer la mise ou relancer un sirop de quatorze.
KARADOC
Mais on tourne dans quel sens ?
PERCEVAL
Dans le sens des valeurs. C'est pour ça, il faut bien comprendre le système des valeurs ; après, ça va tout seul.
L'AUBERGISTE
Je crois qu'il faudrait faire un tour pour rien parce que là,
j'arrive pas bien à me représenter...
PERCEVAL
Bon alors mettons que j'ouvre avec un sirop de huit.
...
Si c'est vous (l'aubergiste) qu'avez siroté au tour d'avant, ça tourne dans votre sens. Alors soit vous laisser filer, vous dites "file-sirop", soit vous vous sentez de relancer et vous annoncez un sirop de quatorze.
KARADOC
Et après, c'est à moi ?
PERCEVAL
Vous, comme on a commencé les annonces, vous avez pas le droit de
laisser filer. Vous pouvez soit relancer un sirop de vingt-et-un,
soit vous abandonnez le tour et vous dites "couche-sirop".
Ou "sirop Jeannot", ça dépend des régions.
KARADOC
Ah... Bah moi, ça m'est égal.
PERCEVAL
Et après, soit on fait la partie soit je fais un "contre-sirop", boum !
Et à partir de là, “sirop de pomme” sur vingt-et-un donc on fait
la partie en quatre tours jusqu'à qu'il y en ait un qui sirote.
...
C'est pour ça, moi, j'ai fait des règles simplifiées.
À la gagne, il y a que trois possibilités :
Soit vous faites votre sirop de huit, vous dites "beau sirop" et on recompte, soit vous faites votre sirop de quatorze, vous dites "beau sirop, sirop gagnant" et on vous rajoute la moitié,
soit vous faites votre sirop de vingt-et-un et vous dites "beau sirop, mi-sirop, siroté, gagne-sirop, sirop-grelot, passe-montagne, sirop au bon goût".
L'AUBERGISTE
Moi, je crois qu'on devrait faire un tour pour rien...
KARADOC
Vous avez eu raison de simplifier.
L'AUBERGISTE
Même simplifié, j'arrive pas encore bien à me représenter...
PERCEVAL
Sinon, moi, j'aime bien les règles originales mais c'est trop
compliqué. Les gens, ils ont envie de faire une petite partie pour se détendre ; s'il faut passer
trois heures à apprendre les règles...

Les trois hommes s'apprêtent à commencer leur partie de sirop.

PERCEVAL
Alors, qui c'est qui commence ?
...
Pour le premier tour, ça a pas d'importance.
L'AUBERGISTE (prenant les dés)
Bon bah allez, je me lance.
PERCEVAL
Non, non mais ça se joue pas avec des dés !
Ça se joue avec des cartes !
L'AUBERGISTE
Mais... Mais j'en ai pas, des cartes.
KARADOC
Merde...
PERCEVAL
Ça fait rien, on va essayer avec des dés.
De toute façon, ce qui compte, c'est les valeurs !


et y'en a à la pelle des comme ça...

j'essaie de retranscrire la réplique du "tranchant de la coupe" et je vous le sert.
et puis en plus d'Audiard, y'a le splendid et Weber...

et la compilation des répliques star wars (1ere génération bien sûr)
"i've got a bad feeling about this !"
(respectivement Han, Luke et Leïa dans 4,5 et 6)

Olivia - astier for ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpdbocal.ovh.org
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mer 4 Juil 2007 - 21:14

Mon Kaamelott préféré, c'est quand Bohort est dehors la nuit et s'inquiète de la dangerosité des lapins ("J’irai me coucher quand vous m’aurez juré qu’il n’y a pas dans cette forêt d’animal plus dangereux que le lapin adulte !").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivia vesmilme

avatar

Nombre de messages : 409
Age : 39
Localisation : 43°41'29,42
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Mer 4 Juil 2007 - 22:59

retranscrire prendrait trop de temps alors vous pouvez télécharger là le petit bout de scène : arthur/perceval

yousendit.com OGhjUGhhZy9OMUEwTVE9PQ

Olivia - c'est pas faux ! Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpdbocal.ovh.org
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Greatest movie lines   Jeu 5 Juil 2007 - 1:12

olivia vesmilme a écrit:
retranscrire prendrait trop de temps alors vous pouvez télécharger là le petit bout de scène : arthur/perceval

yousendit.com OGhjUGhhZy9OMUEwTVE9PQ

Olivia - c'est pas faux ! Nakata

C'est quoi que t'as pas compris? Mouhahaaharf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Greatest movie lines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Greatest movie lines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (2006) UFO the greatest story ever denied
» BLEACH Movie 2 - Diamond Dust Rebellion
» Scary scream movie
» Cinéma:GAIKING THE MOVIE 2011 - 2012
» EOS Camera Movie Record

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-Libération :: Cultures en Vrac :: Cinéma et photographie-
Sauter vers: