Dé-Libération

Forum de discussions diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
L'Gé
Invité



MessageSujet: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mar 19 Juin 2007 - 20:01

"De si jolis Chevaux" (2001) de Billy Bob Thornton.

J'aime bien l'acteur Billy Bob.
Il a une personnalité assez mystérieuse, à la fois forte et caméléonesque.
Je l'ai trouvé fabuleux dans "Un plan simple", "Levity" (film magnifique et méconnu, avec une sacré "brochette": Billy Bob, Morgan Freeman, Holly Hunter, Lirsten Dunst ... DVD pas cher !), "Bandits" (avec Brucie et Cate), etc

Et donc, je me disais que son cette "aura" pouvait transparaitre dans ce film, dont il signe la réalisation...

Bon, ben ... Nakata

C'est tiré d'un best-seller, mais le scénar n'a pas de temps fort ... parfois, ça marche ça, un film sans temps fort, les catastrophe s'accumoncellent surle héros, mais le héros "va" , il va tel l'esprit simple qui aspire à une (bonne) place aux cieux ! Nakata
Mais, là, ça ne marche PAS DU TOUT !... Matt Damon est transparent, Penélope arrive à peine à l'allumer (pourtant Vingt Dieux ! vain dieu ? vin d'yeux ?? ... faut être refroidi au gaz de fermions dégénérés pour éviter de...).

Bon.

En tout cas, cette aventure de 2 jeunes texans de 1949, qui partent, à cheval, pour faire les cow-boys dans un ranch mexicain développe trois parties distinctes zé incomplètes :
1. la partie "film de cow-boys", avec paysages grandioses, Rio Grande, vols de chevaux, et dressage de ceux qui restent,
2. la partie "film de Roméo et Juliette" : jeune fille riche et jeune homme pauvre s'aiment d'un grand amour contrarié par les préjugés, snif!,
3. la partie "film de pénitencier", avec l'inévitable bizutage plein d'une camaraderie disons "virile", et l'obligatoire réglement de compte à la cantine.

Tant pis ...
Revenir en haut Aller en bas
mariep



Nombre de messages : 2266
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mar 19 Juin 2007 - 20:51

Matt Damon ne peut pas être transparent, c'est P Cruz qui n'assure pas ... Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mar 19 Juin 2007 - 22:19

Viens de voir "vers le sud" avec charlotte rampling. Une premiere partie intéressante sur les terres de Plateforme de houellebecq qui revient sur la prostitution masculine dans les caraibes. Le sujet y est traité de façon sérieuse et originale avec ces interviews croisés.

La deuxième partie du film se perd un peu entre conflits politiques peu crédibles et crises de jalousie entre les protagonistes. C'est dommage car ça partait bien. A voir tout de même, ne serait ce que pour les paysages de Haïti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lerouge
Invité



MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mar 19 Juin 2007 - 22:33

c0rt0maltese a écrit:
Viens de voir "vers le sud" avec charlotte rampling. Une premiere partie intéressante sur les terres de Plateforme de houellebecq qui revient sur la prostitution masculine dans les caraibes. Le sujet y est traité de façon sérieuse et originale avec ces interviews croisés.

La deuxième partie du film se perd un peu entre conflits politiques peu crédibles et crises de jalousie entre les protagonistes. C'est dommage car ça partait bien. A voir tout de même, ne serait ce que pour les paysages de Haïti...
Qu'est-ce qui te faire dire ce que je souligne ?
Revenir en haut Aller en bas
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mer 20 Juin 2007 - 19:51

mariep a écrit:
Matt Damon ne peut pas être transparent, c'est P Cruz qui n'assure pas ... Nakata

Ksss... mauvaise copine ! Wink

Par contre j'ai revu Will Hunting de Gus Van Sant, écrit par les débutants Ben Affleck et Matt Damon.
Me suis re-régalé !
Là, en effet, Minnie Driver "allume" un peu mieux le "Mattou" ! Nakata
Mais, surtout c'est trés écrit, trés bien dialogué, et trés bien joué.
Robin Williams est fa-bu-leux !.
La scène où il arrive à faire craquer les barrières psychologiques du jeune homme est incroyable de justesse et d'émotion.
A noter qu'il porte une nouvelle tenue presque à chacune de ses scènes, de plus en plus déstructurée, de plus en plus ringarde...

GVS a filmé magnifiquement les scènes d'amour.

Revoyez-le !
Revenir en haut Aller en bas
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mar 24 Juil 2007 - 22:29

Deux films vu dans le train qui mène chez Olivia Wink

Bobby, bioptic sur le frère du président Kennedy. Assez déroutant car on ne voit le personnage qu'à travers des images d'archives. Le film est construit autour de différents personnages de styles et millieux sociaux très différents qui seront tous présent le jour de son assassinat...
Si l'idée est originale et les persos attachants et particulièrement bien joués, on se demande quand même parfois si on parle de bobby ou de faits divers dans la fin des années 60 aux EU. Les sujets tels que le racisme ou la guerre du vietnam sont biens présent en toile de fond mais à mon avis trop délaissés au détriment de la petite vie de nos personnages. Cela dit la scène de fin est particulièrement réussi et nous laisse à réfléchir sur une société qui en moins de 5 ans a perdu deux kennedy Malcom X ou encore Luther King.

Altraa. Dans un style complètement différent ce film en N&B nous raconte sur un ton noire et satirique la vie de deux voisins ennemis soudain devenu hémiplégique. Si l'humour est souvent de mise le film n'en souligne pas moins les difficultés rencontrés par les handicapés et le malaise a se voir diminuer du jour au lendemain. On passe du rire au glauque sans transition, la photo est splendide, je dirai juste que par moment c'est un peu trop long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mer 25 Juil 2007 - 12:26

moi c'est télé à la maison : j'ai entamé le visionnage de deadwood, far west pouilleux, ville pionnière en pleine ruée vers l'or tenue par un émigré anglais qui n'a rien à envier aux mafieux de scorcese (le sens de la famille en moins), on croise calamity jane (sorcière alcoolique forte en gueule amoureuse de son cowboy) et wild bill hicock (fine gachette déliquescente a la main tremblante, accro au whisky et au poker), 2 quincaillers juifs dont l'un est un ancien marshall irascible, un prêtre illuminé, des putes, des mineurs, des ploucs des vrais, de la crasse, une chronique moche du far west tel qu'il a sans doute été et pas tel qu'on l'a aimé enfants devant les films de john wayne...

ben y a du rythme, de l'action, on s'interesse aux personnages, j'accroche bien! je tire mon chapeau

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spiderman



Nombre de messages : 439
Age : 55
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mer 25 Juil 2007 - 19:22

Billy Bob Thornton... connaissez -vous "un plan simple"


http://www.amazon.fr/Un-plan-simple-Bill-Paxton/dp/B00004VY8I
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Jeu 26 Juil 2007 - 13:12

spiderman a écrit:
Billy Bob Thornton... connaissez -vous "un plan simple"


[url=http://www.amazon.fr/Un-plan-simple-Bill-Paxton/dp/B00004VY8I
http://www.amazon.fr/Un-plan-simple-Bill-Paxton/dp/B00004VY8I[/quote[/url]]

Trés bon film de Sam Raimi (un peu style frères-Coen) fait juste avant ta trilogie, Spidey ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gotch
Invité



MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Jeu 26 Juil 2007 - 13:25

Dis bonjour à Olivia de ma part, Corto! On a dialogué sur les forums de Libé....
Revenir en haut Aller en bas
spiderman



Nombre de messages : 439
Age : 55
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Jeu 26 Juil 2007 - 16:42

[quote="L'Gé"]
spiderman a écrit:
Billy Bob Thornton... connaissez -vous "un plan simple"


http://www.amazon.fr/Un-plan-simple-Bill-Paxton/dp/B00004VY8I[/quote]

Trés bon film de Sam Raimi (un peu style frères-Coen) fait juste avant ta trilogie, Spidey ! Wink
une Histoire de fou.. que tout se qui parait simple au debut peut devenir tres complique....

qu'aurions-nous fait a leurs place? santa
Trouve un paquet de fric, sans savoir qu'il est marque par le FBI affraid
le tout c'est de ne pas s'entretuer pour du papier ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Jeu 26 Juil 2007 - 16:50

sam rami est très proche des frêres cohen...ceci explique cela! Wink

dans petits meurtres entre amis aussi une valise pleine de billets tombe quasiment du ciel entre les mains de 3 colocataires... le meilleur film de danny boyle!

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campagne première
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2541
Localisation : entre vignes et caveaux
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Jeu 26 Juil 2007 - 17:35

Petits meurtres entre amis : joli "petit" film écossais gore, subtil et cynique.
Deux garçons, une fille : une seule possibilité .. prends l'oseille et tire-toi!
Twisted Evil

A peu près à la même époque est sorti un truc délirant " Denise au téléphone " , tu l'as vu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Jeu 26 Juil 2007 - 21:03

Pour moi, Un plan simple est pas loin du chef d'oeuvre. Mais étant fan de Sam "evil dead" Raimi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Jeu 26 Juil 2007 - 23:56

Gotch a écrit:
Dis bonjour à Olivia de ma part, Corto! On a dialogué sur les forums de Libé....

Comme si je la voyais tous les jours Mouhahaaharf

Pas de soucis je transmettrai Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Jeu 26 Juil 2007 - 23:59

nakata a écrit:
Pour moi, Un plan simple est pas loin du chef d'oeuvre. Mais étant fan de Sam "evil dead" Raimi...

Je ne savais pas que c'était raimi qui avait fait evil dead. Je viens de finir le dl je le verrai demain, dans le train to the south!

C'est étonnant en tout cas tous ces réalisateurs sorti du film d'horreur. (Raimi, craven , jackson...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Ven 27 Juil 2007 - 0:05

c0rt0maltese a écrit:
C'est étonnant en tout cas tous ces réalisateurs sorti du film d'horreur. (Raimi, craven , jackson...)
Pas si étonnant que ça, parce que les petits films d'horreur sans le sous, c'est un excellent moyen de se faire la main (je ne sais pas ce que sont devenus les réalisateurs de Blairwitch, par contre).

Craven, il n'est jamais vraiment sorti de l'horreur, en tout cas pour ses meilleurs films. A moins qu'il y en ait un que je ne connais pas ? En tout cas il a fait de bons films, personnellement, mais ses productions sont catastrophiques !

Jackson, c'est un peu à part, parce que ses films gore étaient plus des comédies que des vrais films horrifiques. Mais même chez Raimi, il y avait cette dimension rigolotte (la plante grimpante qui entreprend de violer la nana dans Evil Dead, mais surtout l'épisode 3), même si l'essentiel des films est tourné vers la peur.

En fin de compte, ceux qui ont percé manstream sont ceux qui n'étaient pas monodimentionnels !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Ven 27 Juil 2007 - 11:47

Fabriquer des films de genre est un des meilleurs moyens pour débuter et surtout pour développer sa créativité !
Au temps de Roger Corman, qui produisait des films fauchés de sci-fi et d'horreurs dans les années 50-60-70, ont débutés des Scorsese, Coppola, Lucas ....
Revenir en haut Aller en bas
L'Gé
Invité



MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Lun 30 Juil 2007 - 17:17

Trop chaud et trop de touristes...
Le week-end au frais devant quelques DVD (trés) variés:

"Le mécano de la Général" de Buster Keaton.
La "Général", c'est une locomotive. Je suis toujours halluciné par l'utilisation des locomotives dans ce film... manipulées comme de vulgaires "skateboards" ... quelle réussite !
Et les gags fonctionnent encore pas mal... surtout grâce au visage de Buster qui reste impassible quoiqu'il lui arrive ! ... "l'homme qui ne rit jamais" !
L'histoire se déroule pendant la guerre de sécession.
Buster a mis beaucoup d'argent dans la reconstitution. Le nombre de figurants est hallucinant.
Un "blockbuster" de 1927

"Saw 3", de Darren Lynn Bouseman
Pfou... rarement vu un film aussi "gore" !
Je n'ai pas vu Saw 1 et 2.
J'ai compris que le 3 donnait des clefs de lecture du 1 et 2.
Ce qui produit un effet "à la David Lynch" vachement intéressant. Les hostels de "Eli Roth" font un peu le même effeT ... peut-être les futurs Raimi ces p'tits gars ?

"Cobra Woman", de Robert Siodmak
Involontairement trés drôle, ce film.
Siodmak avait fait carrière en France, il débarque aux US, se fait engager à la Universal, veut prouver qu'il est bon, accepte n'importe quoi et fait montre de son talent de metteur en scène...
Ce n'importe quoi c'est une film pour teenagers de l'époque (1943) : une aventure dans les iles, avec une sorte de "reine de saba" cruelle et trés belle (Maria Montez, vraiment trés belle ! ), l'éternellement jeune Sabu qui joue le faire-valoir, et un Dieu Cobra qui crache le feu du volcan de l'ile quand il est mécontent...
Mais voilà, le scénario est débile et Maria Montez joue comme un pied... Restent une mise en scène trés fluide (le film est trés court, Siodmak a élagué), un technicolor magnifique, et une scène à retenir : celle où la princesse cruelle danse devant le Dieu Cobra et désigne les vierges à brûler... beau et sadique à la fois !

"Rough Magic" ("Miss Shumway jette un sort") de Clare Peploe (on s'en fout), avec Bridget Fonda et Russel Crowe.
D'aprés un roman de James Hadley Chase. Une histoire abracadabrante !
Myra Shumway (Bridget Fonda) est l'assistante d'un magicien. Par dépit, elle accepte le mariage avec un jeune politicien arriviste. Celui-ci, par maladresse tue le magicien. Par hasard, Myra a une photo compromettante du meurtre. Elle s'enfuit au Mexique, là où son magicien lui a dit qu'elle pouvait rencontrer un sorcière maya. Le presque sénateur la fait pister par un détective (Russel Crowe)...
Un mélange drôle, dynamique, nonchalant, farfelu, burlesque, romantique...
Trés réjouissant... Bridget et Russel sont trés mignons...
Revenir en haut Aller en bas
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Lun 30 Juil 2007 - 18:45

L'Gé a écrit:
"Saw 3", de Darren Lynn Bouseman
Pfou... rarement vu un film aussi "gore" !
Je n'ai pas vu Saw 1 et 2.
J'ai compris que le 3 donnait des clefs de lecture du 1 et 2.
Ce qui produit un effet "à la David Lynch" vachement intéressant. Les hostels de "Eli Roth" font un peu le même effeT ... peut-être les futurs Raimi ces p'tits gars ?
Quand même, des jeunes gars comme Sam Raimi et Tob Hooper faisaient des films de série B, mais assez originaux dans leur genre. Saw (me suis arrêté au 2), c'est un peu trop dans la lignée des thrillers-sombres-avec-coups-de-théatres, genre sous-Seven, à mon goût (un peu comme le Pacte des Loups, avec un certain savoir-faire américain en plus)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Lun 30 Juil 2007 - 19:18

nakata a écrit:
L'Gé a écrit:
"Saw 3", de Darren Lynn Bouseman
Pfou... rarement vu un film aussi "gore" !
Je n'ai pas vu Saw 1 et 2.
J'ai compris que le 3 donnait des clefs de lecture du 1 et 2.
Ce qui produit un effet "à la David Lynch" vachement intéressant. Les hostels de "Eli Roth" font un peu le même effeT ... peut-être les futurs Raimi ces p'tits gars ?
Quand même, des jeunes gars comme Sam Raimi et Tob Hooper faisaient des films de série B, mais assez originaux dans leur genre. Saw (me suis arrêté au 2), c'est un peu trop dans la lignée des thrillers-sombres-avec-coups-de-théatres, genre sous-Seven, à mon goût (un peu comme le Pacte des Loups, avec un certain savoir-faire américain en plus)...

Je nuancerai tes propos nak en disant que Saw 1 était au dessus du lot quand même. Plutôt bien ficellé et original lui aussi avec des scènes particulièrement réussies. Je pense nottament à cette panne de courant dans le studio du photographe qui utilise son flash pour essayer d'y voir quelque chose.

Bon après ça se noit dans des suites du même style elles mêmes noyées dans des séries du même styles. Laughing

Mais le premier opus quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mar 31 Juil 2007 - 23:06

Le week-end dans le train, quelques films aussi...

Le septième seau d'igmar bergman justement. Vieux film mais déjà précurseur par de nombreuses scènes et mises en situation. Il y a un peu du mystique de burton et du burlesque de woody allen. Bref on sent que le bonhomme a inspiré plus d'un réalisateur actuel.

Les frères grimms. Récupéré suite à un dl demandé par cortounette. Je m'attendais à un navet mais depuis transformers je relativise Laughing
En fait au niveau de l'histoire on reste sur du trèèèèèèèèèès classique mais il faut reconnaitre que l'univers est pas mal présenté. Les décors ne font pas carton maché, on sent qu'il y a du boulot derrière. Je vais essayé de choper tideland du même réalisateur parait il très réussi lui aussi.

Salo et les 120 jours de sodom. Je me demande comment il a aterri sur mon PC celui la. Pas grand chose à dire. Des scènes assez difficiles mais pour un message qui m'échape. On a beau citer sade, ça ne fait pas tout.

Et j'ai commencé un bout d'évil dead mais pas eu le temps de finir car les trains sont pas en retard à la sncf Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billbaroud35

avatar

Nombre de messages : 3718
Age : 43
Localisation : par des temps incertains...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mar 31 Juil 2007 - 23:54

je demi-trolle corto, mais ton pc c'est quoi pour réussir à lire des films comme ça dans le train sans tomber en panne de batterie?

nan paske là je suis au bord de m'offrir un portab'.... Wink

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakata
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3633
Localisation : Marie-George Buffet Land
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mer 1 Aoû 2007 - 0:10

billbaroud35 a écrit:
je demi-trolle corto, mais ton pc c'est quoi pour réussir à lire des films comme ça dans le train sans tomber en panne de batterie?

nan paske là je suis au bord de m'offrir un portab'.... Wink
Suffit d'avoir une rallonge suffisamment longue pour le brancher sur la prise rasoir des chiottes du wagon. Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c0rt0maltese

avatar

Nombre de messages : 1980
Localisation : ben devant l'ordi...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   Mer 1 Aoû 2007 - 19:09

billbaroud35 a écrit:
je demi-trolle corto, mais ton pc c'est quoi pour réussir à lire des films comme ça dans le train sans tomber en panne de batterie?

nan paske là je suis au bord de m'offrir un portab'.... Wink

Je vais vous avouer mon secret...je voyage en première, et du coup j'ai une prise de courant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du cinéma à la maison (volume 3) :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voir le film: Des hommes et des dieux" en ligne gratuitement pour 14 jours seulement. Bon cinéma à la maison!
» Retour de Lalie à la maison
» Opération de Morgan et retour à la maison...
» Une perspective juive et protestante sur les signes du retour du Christ
» Décompresser entre la sortie du boulot et le retour à la maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-Libération :: Cultures en Vrac :: Cinéma et photographie-
Sauter vers: